Dinan – Cap Fréhel, une destination grandeur nature…

Prenons la direction de Dinan et Cap Fréhel avec les enfants ! En longeant la mer turquoise, transparente et immense puis en entrant dans l’intérieur des terres, en suivant la Vallée de la Rance, on tombe vite amoureux de cette destination grand air. L’endroit est parfait pour partager des moments et des expériences en famille !

Qu’est-ce qu’on y fait avec des enfants ?

On découvre l’histoire de Dinan la médiévale

Courir dans les remparts, ouvrir le livre d’histoire de cette cité magnifique aux toits gris-ardoise, parcourir Dinan la médiévale via le parcours ludique qui traverse les ruelles ornées de maisons à pans de bois, en voilà un joli programme ! Et si l’on prenait le temps de faire un tour en petit train, de gravir les 160 marches de la Tour de l’horloge pour voir à 360° ? A moins que l’on reprenne notre souffle au jardin du val Cocherel ou que l’on fasse une pause au bord de l’eau et une promenade ou une croisière fluviale sur la Rance ? Qu’en pensez-vous ?

On prend son temps dans la Vallée de la Rance

  • Le long des chemins de halage on découvre la faune et la flore de cet endroit préservé et classé Natura 2000. A pied, en vélo ou sur l’eau on observe le bal des écluses, on traverse des petits villages au charme incroyable : Léhon, Taden, SaintSamson, La Vicomté, Pleudihen, Langrolay, Plouër… La vallée de la Rance est si jolie !
  • On visite la maison de la Rance et on profite des activités, des maquettes interactives.
  • Au port de la Hisse on observe les voiliers d’aujourd’hui et les gréements traditionnels.
  • On choisi parmi l’un des 3 sites de baignade au bord de la Rance, plans d’eau et bases nautiques pour s’initier aux techniques de la voile.
  • On guette les oiseaux dans les marais de Sables-D’Or-les-Pins : Goélands, aigrettes, sternes, pingouins torda et cormorans grèbes huppés ou tadornes de Belon.

On ne manque pas le Fort la Latte, l’un des plus célèbres châteaux forts bretons

Comme un vaisseau de grès rose posé sur un cap rocheux, qui domine la Baie de la Fresnaye, le Fort la Latte offre à rêver avec son pont-levis, ses murailles, son donjon, ses oubliettes, ses engins de guerre et son jardin médiéval.

On parcourt les sites mégalithiques au milieu de Dolmens et vestiges gallo-romains

A Génouhan à Créhen, une ancienne tombe collective Néolithique, de 13 m de long, à Saint-Jacutde-la-Mer un menhir couché, un autre à Saint-Samson et à Guitté, sans oublier « le cimetière des druides » ou « le champ des roches » à Pleslin-Trigavou, ce sont autant de parcours à arpenter avec les petits historiens !

Ils profiteront aussi du parcours muséographique ludique et interactif du Centre d’Interprétation du Patrimoine Coriosolis, du chemin de l’Étrat à Quévert et de la riche villa du Quiou pour pénétrer les secrets des vestiges gallo-romains.

On s’adonne aux sports nautiques

Petits et grands n’auront qu’à choisir entre planche à voile, paddle, kayak de mer, balades en bateaux ou en canoë.

On observe fascinés les mammifères marins du côté du Cap Fréhel

Imaginez une sortie en mer pour se rapprocher des dauphins et de marsouins qui ont élu domicile ici.

Qu’est-ce qu’on y mange ?

Les enfants vont se régaler des spécialités de Dinan et du Cap Fréhel !

  • En numéro 1 : Le caramel au beurre salé c’est le top du souvenir culinaire de vacances ! En pâte à tartiner à étaler sur une bonne crêpe ou en bonbons les enfants s’en souviendront !
  • C’est grâce à une Bretonne qui aurait oublié trop longtemps la crêpe qu’elle était en train de faire cuire que serait née cette célèbre crêpe dentelle spécialité de Dinan. Les Gavottes se consomment natures, enrobées de chocolat ou du fameux caramel au beurre salé mais ce qui est certain c’est qu’elles sont toujours aussi légères que croustillantes.
  • On craque aussi pour le craquelin, en format classique ou en mini, du petit-déjeuner au repas.
  • Et pour ceux qui sont en recherche de plaisirs salés, il faut vivre l’expérience de la galette-saucisse ! Une saucisse grillée roulée dans une galette fraîchement tournée sur un billig au marché.

Qu’est-ce qu’on ramène ?

On ne revient pas sans un indispensable bol breton en faïence et peint à la main. Inimitable et personnalisé de son prénom !

Et pourquoi pas un ciré jaune ? Celui que les pêcheurs bretons imbibaient d’huile de lin qui tient chaud et permet de rester au sec, celui qui de par sa couleur donne du “peps” et l’envie de revenir voir ce si joli coin de France !

Comment on y va ?

  • En voiture depuis Paris on emprunte l’autoroute A11 en passant par Rennes A13 puis par Avranches
  • En train : Ligne TGV Paris Brest, jusqu’à Lamballe Ligne TGV Paris – Saint-Malo et la Ligne TER Dol – Dinan
  • En avion : Aéroport de Dinard – Pleurtuit – St-Malo ou Aéroport de Rennes
  • En bus : Ligne Rennes – Dinan – Dinard

 

#mydinancapfrehel

Facebook : Dinan – Vallée de la Rance Tourisme

Instagram : @dinancapfreheltourisme

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous