Annonce grossesse jumeaux où le choc d’attendre deux bébés !

C’est le choc ! La panique ! Vous venez d’apprendre que vous étiez enceinte de jumeaux, vous ne vous y attendiez pas et vous avez du mal à cacher votre anxiété.

L’annonce de la grossesse gémellaire :

Devenir parents de jumeaux

On vient de vous apprendre que vous alliez devenir parents de multiples. En quelques seconde vous avez compris que votre vie allait changer. Comment définir en quelques mots ce que vous venez de vivre en apprenant que vous attendiez des jumeaux, des jumelles ou encore des triplés ?

Certains parlent de choc, de tsunami pour d’autres qui attendaient un heureux évènement c’est un petit miracle. Ce qui est sur c’est que cela chamboule, un bout de l’aventure qui commence

Avoir des jumeaux, une belle aventure !

Tout ce mélange dans votre esprit mais vous pourrez prendre le temps de vous y préparer. La première étape consiste déjà à réaliser ce qui vous arrive.

Il faut un certain temps pour réaliser ce que l’on va avoir des jumeaux, qu’ils vont arriver à deux, que notre vie va forcément un peu changer !

Prenez une grande respiration.

Dites vous que c’est une réaction humaine, que l’annonce jumeaux peut provoquer un temps d’adaptation, vous avez le droit d’être perdue. Beaucoup voir la majorité des parents de jumeaux se sont retrouvés dans ce cas.

Certains sont submergés par leurs émotions, d’autres n’arrivent pas à envisager que cela est possible et préfèrent même envisager de renoncer à ce parcours. Ce qui est sûr c’est que vous devez prendre le temps de vous poser. Pourquoi ne pas mettre par écrit toutes vos questions, vos angoisses, vos envies ? Nous vous aiderons sur Jumeauxandco.com à trouver les réponses.

Tournez vous vers ceux qui peuvent vous aider à répondre à vos angoisses :

Les médecins, les autres parents de jumeaux comme nous peuvent vous aider. Il existe aussi de très bons livres jumeaux sur les grossesses gémellaires.

Avoir des jumeaux, il y a aussi des avantages :

Vous allez vivre une expérience particulière réservée à un petit nombre de parents, vous formerez bientôt une jolie famille, les jumeaux apprennent très vite à jouer ensemble et à s’occuper tous seuls… Retrouvez la liste des avantages que l’on a identifié à avoir des jumeaux.

annonce jumeaux

Gérer l‘annonce grossesse de jumeaux

L’annonce vue par Sophie Jumeauxandco

L’annonce a été pour moi un véritable choc. Je ne m’y attendais absolument pas, ma fille n’avait pas deux ans et si nous envisagions d’avoir un jour trois enfants nous ne pensions pas qu’ils arriveraient si rapprochés. La gynécologue qui me l’a annoncé n’a pas été du tout rassurante, l’entourage était aussi perdu que moi et personne ne maîtrisant le sujet n’était là pour me répondre.

A l’époque les livres sur les grossesses gémellaires ne mettaient en avant que la partie scientifique et compliquée de l’aventure. Il existe désormais des ouvrages plus ludiques, plus positifs et certains même très drôles.

Je suis à votre disposition pour discuter avec vous du métier de parents de jumeaux sur ma page instagram @jumeauxandco. N’hésitez pas je réponds systématiquement et sans jugement ! Je connais trop bien le sujet pour relativiser.

Si je n’avais que quelques conseils simples à vous donner  :

  • N’écoutez que les propos rassurants et fuyez les propos pessimistes, vous n’aurez bientôt qu’une envie découvrir vos merveilles.
  • Sachez que ceux qui n’ont pas vécu cette aventure ne peuvent avoir une entière vision de la chose.
  • Ne culpabilisez pas et faites vous bien conseiller, entourer…
  • Il ne faut pas se le cacher, certains moments seront parfois difficiles mais d’autres incroyablement merveilleux.

Clothilde Robin, psychologue en parle mieux que moi dans l’interview qu’elle nous a accordé : Elle explique bien ce qui change lorsque l’on a des jumeaux, dans le fait de devenir parents de jumeaux.

Retrouvez d’autres mamans sur ce site, lisez leur avis et commentaires et dites vous que vous n’êtes pas seule !

61 Comments
  1. Bonjour à toutes, je viens justement de découvrir votre blog maman. J’ai eu deux jumeaux l’année dernière, et tout ce que je peux vous dire c’est que l’annonce de cette nouvelle a été le moment le plus fantastique de ma vie. J’ai toujours rêvé d’avoir des jumeaux alors quoi de bon que d’entendre que mon vœux s’est réalisé. Mon médecin m’a tout de suite annoncé la nouvelle lors d’une échographie. Je suis plus que contente, même si il est un peu difficile de prendre soin d’eux. Bonne chance à toutes les futures mamans. A très bientôt

  2. Je suis maintenant l’heureuse maman de deux beaux jumeaux qui sont nés presque à terme et l’ainée n’avait que 18 mois lorsque je l’ai appris. Il m’a fallu deux semaines pour accepter la nouvelle, et beaucoup plus pour commencer à m’en réjouir. Entre ceux qui s’esclaffent en apprenant la nouvelle et ceux que ça effraie encore plus que vous… On se sent seule et pendant tout ce temps, et même certains jours encore aujourd’hui, je me demande « Pourquoi moi? ».
    Rien ne pouvait le laisser prévoir et j’ai pensé à toutes ces femmes qui galèrent pour avoir un enfant: voilà que la vie m’en donnait deux d’un coup. J’ai ressenti une injustice. Et personne pour en parler vraiment.
    Aujourd’hui, le bonheur a laissé place au doute, mais je crois qu’il est normal qu’on ne ressente pas forcément du bonheur à cette nouvelle. Cependant n’en doutez pas : le bonheur arrive après !

  3. bonjour,
    je suis Elodie maman d’un petite fille adorable de 19 mois je suis actuellement enceinte de 2mois j’ai appris il y a 1 semaine que j’attendais des jumeaux autour de moi (les personnes les plus proches étant au courant) mis à part une personne, toutes les réaction ont été trèèès positive même mon mari est très heureux… mais moi je suis très mitigé cette grossesse me fait peur, j’ai peur de pas faire face de pas être à la hauteur, j’ai personne autour de moi pour m’aider car nous habitons loin. Je suis d’une part extrêmement heureuse, car je les veux ces deux jujus ils font partis de moi à présent et en même temps j’ai une peur incontrôlable de les perdre et aussi de ne pas y arriver après à laur naissance… voilà, je pense qu’il faut que je me fasses à l’idée maintenant car l’annonce est toute fraîche mais l’angoisse de ses 2 sentiments très opposés commence à bien se faire ressentir sur moi…
    merci pour votre site et tous ses conseils 😉

  4. Moi aussi le choc à l’annonce!!
    Puis le stress d une grossesse qui s est finalement tres bien passée et d’un accouchement « ideal ».
    Mais apres la naissance, les 1ers mois sont difficiles surtout que pour moi les nuits ont ete courtes et hachées et les journees sans vraiment de pauses.donc une extreme fatigue edt a prevoir… (Tout depend du sommeil des bb…)
    Conseils : fais toi offrir des « nuits de sommeil » : tu paies une sage femme qui s’occupe de tes bebes la nuit : bib et berceuse!! Comme ca tu peux recuperer. Et n attends pas d etre crevee pour le faire. Et mets des boules kyes;-)
    Et si tu as des copines qui peuvent les promener 1ou2h de temps en temps pour faire ce que tu as envie et besoin (dodo, massages,…), profites-en!!
    Accroche toi, les moments difficiles sont compensés par de super moments de bonheur.

  5. Bonjouŕ,
    Votre histoire me rappelle la mienne. Mes garçons ont 2 ans maintenant. Certes ce n est pas facile tout les jours mais on essaye de gérer au mieux. Mon conjoint a été plus enthousiaste que moi. J ai pleuré et envisagé quelques solutions que je regretterai sûrement aujourd’hui hui. J ai aussi entendu beaucoup de mots négatifs ( comment vas tu faire… ce n est pas possible…) d autant plus que mon aine avait 10 ans et que j en avais 38. L aspect matériel me faisait peur.notre t3 était trop petit la voiture aussi. Enfin bref nous allons de l avant. J ai conservé mon emploi à temps plein parfois je pense que je suis un peu folle mais bon le travail était primordial pour moi.ma maison n est pas toujours bien rangée mais tant pis! On a parfois l’impression de ne pas y arriver. Il y a aussi un cap a passer on s en rapproche enfin on l espère.nos garçons sont tellement différents que lorsque on sort on nous pose des tas de questions. L aine est heureux.je repense souvent à la phrase de mon gynécologue lorsqu il me l a annoncé et que j ai fondu en larme. C est votre destin! Si vous vouliez vraiment un second et bien soyez sereine et allez de l avant.ne vous posez plus de questions. Qu en pense votre mari? Bon courage. Sophie

  6. Bonjour.
    Tout comme toi j’ai déjà une petite fille de 3 ans. On a beaucoup hésité à avoir un second enfant car on n’avait peur de ne pas y arriver (on n’a aucune famille à proximité, la plus proche est à 4h de route). On savait aussi la charge de travail que cela était. Finalement on s’est lancé. Lors de l’écho de datation nous avons appris qu’il y en avait deux. Tout comme toi, le monde s’est écroulé autour de moi. J’ai beaucoup pleuré de peur, d’angoisse, je ne pensais pas y arriver. Devant ma réaction, l’échographe a laissé entendre qu’il y avait des solutions (avortement) Je n’ai pas dormi de la nuit, j’avais le ventre noué et je n’ai pas pu aller travailler le lendemain. J’en étais malade. Après, j’ai commencé à relativiser, on ne sera pas les seuls à avoir 3 enfants, j’ai échanger sur des forums. La grossesse a été compliquée et j’ai été arrêtée dès le début. Nos filles sont arrivées avec 2 mois d’avance le 06 mai dernier. Oui c’est du travail, Oui c’est difficile mais Oui j’adore les voir sourire ensemble, se regarder, s’émerveiller…. Et maintenant pour rien au monde je ne regrette d’avoir eu des jumelles. Ma fille aînée les adore.

    N’hésite pas à me contacter si tu veux échanger sur cette « expérience ». Dorothée

  7. Bonjour je suis une maman de déjà quatre enfants de 17 à cinq ans.
    Nous avons appris il y a un mois que nous attendions des faux jumeaux. Franchement j’ai l’impression de ne même pas avoir été surprise et que je le savais depuis le départ Montmarie a dû digérer la pilule. Rire.
    C’est vrai que nous avons beaucoup discuté sur la gestion et la composition de cette nouvelle famille avec l’arrivée de de bébé j’arrête de travailler pour m’occuper de printemps ceci dit je suis extrêmement sereine la grossesse m’angoisse beaucoup plus que l’après.
    Pour toutes les jeunes femmes qui ont témoigné au-dessus je voudrais dire qu’il faut avant tout se faire confiance et ne pas compter sur l’entourage qui peut être médisant pour X raison.
    Ma propre mère n’a même pas été enthousiaste à l’annonce seul quelques amis nous soutiennent c’est vrai que aujourd’hui aujourd’hui avoir six enfants ça peut paraître être de la folie.
    Mais nous assumons complètement le choix est vraiment je pense que de ne pas stresser et rester sereine pendant sa grossesse et après est la meilleure façon de faire.
    Alors je ne maman ou futur maman. Faites-vous confiance par ce que personne ne pourra le faire à votre place voulait plus seul maintenant

  8. Bonjour je suis une maman de déjà quatre enfants de 17 à cinq ans.
    Nous avons appris il y a un mois que nous attendions des faux jumeaux. Franchement j’ai l’impression de ne même pas avoir été surprise et que je le savais depuis le départ Montmarie a dû digérer la pilule. Rire.
    C’est vrai que nous avons beaucoup discuté sur la gestion et la composition de cette nouvelle famille avec l’arrivée de de bébé j’arrête de travailler pour m’occuper de printemps ceci dit je suis extrêmement sereine la grossesse m’angoisse beaucoup plus que l’après.
    Pour toutes les jeunes femmes qui ont témoigné au-dessus je voudrais dire qu’il faut avant tout se faire confiance et ne pas compter sur l’entourage qui peut être médisant pour X raison.
    Ma propre mère n’a même pas été enthousiaste à l’annonce seul quelques amis nous soutiennent c’est vrai que aujourd’hui aujourd’hui avoir six enfants ça peut paraître être de la folie.
    Mais nous assumons complètement le choix est vraiment je pense que de ne pas stresser et rester sereine pendant sa grossesse et après est la meilleure façon de faire.
    Alors je ne maman ou futur maman. Êtes-vous confiance par ce que personne ne pourra le faire à votre place voulait plus seul maintenant

  9. Je suis moi aussi enceinte de jumeaux, je l’ai su à 7sa aujourd’hui j’en suis à 25sa et je suis déjà maman d’un petit garçon qui n’a que 16 mois…ma 1ère réaction à été la même, mm si pour ma part j’ai de l’aide autour de moi, la nouvelle a été difficile à digérer « certaines » personnes me disaient ça va aller mais pour moi personne ne pouvait comprendre ce que je pouvais ressentir, je me sentais seule au monde et j’ai eu bcp de mal à m’attacher à eux de peur qu’il arrive quelque chose. Mais maintenant je me suis faite à l’idée et je n’imagine plus ma vie sans mes 2 autres bouts de choux malgré les mauvaises langues qui traînent avec leurs réflexions à 2 balles! Ce sont des petits miracles de la vie et c’est un privilège pour moi de porter 2 petites vie. Bien entendu ça engendre beaucoup de changement mais Vis les choses au jour le jour, fais les choses une par une pour éviter de trop te mettre la pression…ça va être chaud au début c’est sur mais c’est l’histoire que de quelques temps et tes bébés te feront vite oublier ces moments difficiles rien qu’en voyant leur petite frimousse! Courage je comprends tout à fait ce que tu peux ressentir!

  10. Bonjour Adelyne,je suis également enceinte de jumeaux ,j en,suis a 15sa. Personnellement, avec mon,mari nous avons été plus qu’heureux car nous avons eu recours a une Fiv pour avoir ces bebes. Mais je peux comprendre que tu aie peur,c est une réaction normale je pense. Dis toi tout simplement que la vie a décide de t offrir du bonheur en double. Si cela t’arrive a toi,c est parce que tu en es capable . Les choses n’arrivent pas par hasard. Je ne sais pas quel âge a ton 1er enfant mais peut être en,profiter pour l investir avec toi,t aider,le rendre autonome en lui donnant de petite responsabilité. Je suis certaine que tu y arriveras sans problème. Pour les personnes qui ont des réflexions débiles,évite les, ou répond leur que tu n,échangerais ta place avec personne d autre,ce que j ai déjà fait et je t assures que ce sont eux qui se sentent ridicules apres. On ne sait rien faire contre la bêtise des gens mais tu as toujours le choix d en tenir,compte ou pas. La vie t offre un cadeau, prends le et profites en ! Le reste viendra tout seul. Puis normalement tu as droit a des aides. (nettoyage,…) renseigne toi.
    sinon reçois toutes mes félicitations, courage ,ca ira 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Notre recommandation Poussettes doubles :Notre recommandation Poussettes doubles :
Notre recommandation Accessoires JumeauxNotre recommandation Accessoires Jumeaux
Ils parlent de nous Ils parlent de nous