Serre-Chevalier Vallée hiver 2021, retrouvailles & adaptation !

Elles s’annonçaient inédites les vacances d’hiver 2021 ! A Serre-Chevalier elles ont été placées sous le signe des « Retrouvailles » ! Faute de possibilité de ski alpins pour les vacanciers à cause de la prolongation de la fermeture administrative des remontées mécaniques dans les stations françaises, l’accent a été mis sur les joies de se retrouver entre proches, de se retrouver soi-même et de retrouver certains plaisirs de la montagne.

Le plus grand domaine des Alpes du Sud ainsi que ses acteurs se sont décarcassés pour proposer des plans B et permettre à tous de s’offrir cette bouffée d’oxygène en famille tant attendue en hiver. Chose dont beaucoup avaient le plus grand besoin en ses temps très bizarres.

Nous avons apprécié la façon dont Serre-Chevalier a su s’adapter et montrer que quel que soit le contexte la station pouvait proposer de nombreuses activités hors ski alpin dans le respect des gestes barrières.

Le champs des possibles

Les joies de la neige

Des pistes aménagées ne piste de luge XXL, des bosses et des modules de free style on comprend vite dès notre arrivée que la station a voulu laisser libre accès aux plaisirs de la neige.

Des plaisirs retrouvés !

En dehors de ces aménagement un très vieux mode de transport a été restauré ! Les chevaux de trait Alaska et Basile viennent à la rescousse des petits skieurs, des débutants et des snowborders pour les aider à remonter la pente.

serre chevalier hiver 2021

Une belle expérience que de remonter la piste à tirés par un cheval avant de dévaler les pistes de l’espace débutant. Un service disponible du lundi au vendredi et sans réservation pour 2€ la remontée ou 10€ à volonté la demi-journée.

Et si l’on aime le concept d’allier ski et cheval il est possible quelque soit le contexte de se rendre au fond de la vallée au Ranch du Grand Aigle et de découvrir la pratique du Ski-joering.

Le ski nordique à Serre-Chevalier

Le domaine de ski alpin de Serre-Chevalier est si riche qu’on en aurait presque oublié celui de ski nordique. Pourtant ce sont bien 45 km de pistes de ski nordique que l’on peut y parcourir.

Et cet année on croisait des petits en cours de ski nordique faisant des relais et se tapant dans les mains, des ados qui découvraient la pratique, d’autres qui s’initiaient carrément au biathlon. Qui a dit que c’était ringard le ski nordique ?

L’ESF Monetier mobilisée

Il faut dire que l’ESF de Monetier ( le village de la station où nous logions) s’est mobilisé pour proposer des activités ludiques en complément du ski.

Les cours de ski collectifs des tous petits dans l’espace Piou Piou et des débutants sur les pistes débutants étaient disponibles comme chaque année mais en plus les cours de skis nordique et de snowboards ont été renforcés.

Des stages multi-activités ont même été mis en place avec sur 5 demi-journées des cours de snowboard et de ski freestyle, un grand jeu de piste pour comprendre les techniques de recherche avalanche et l’utilisation du matériel DVA.

Les moniteurs de l’ESF ont même animés des sorties raquettes et imaginé des initions au télémark.

Des sports et découvertes en tout genre

Pour vous donner quelques exemples des sports envisageables :

  • Balade en fatbike ( ce VTT muni de pneus adaptés à la neige) en mode standard ou électrique sur les sentiers damés.
  • Programme de Ski de randonnée avec des sorties différentes chaque jour de la semaine.
  • Sorties découverte des glaciers de la Meije avec un guide, encordés et crampons aux pieds.
  • Escalade d’une Cascade de glace en initiation face aux remparts de Briançon ou en dans la vallée pour les plus expérimentés
  • Raquettes à la rencontre des animaux, ou Raquettes et Yoga
  • Escapades astro-mythologiques à la découverte du ciel nocturne
  • Baptême de conduite sur glace avec pilote de course.
  • Karting sur la 1ère piste de kart sur glace des Hautes-Alpes.
  • Glisser sur la neige dans une luge tirée par des chiens de traineaux

Et si vous êtes plutôt culture ou gastronomie vous pouvez aussi :

  • Découvrir les Fortifications Vauban de Briançon classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco et sa collégiale vieille de 300 ans.
  • Participer à une visite ludique de la cité Patri’mômes ou à un jeu En’quête de Patrimoine.
  • Dîner dans un Igloo ou se faire livrer une raclette, fondue ou autre spécialité des Hautes-Alpes.

Ce qu’il faut retenir de cet Hiver à Serre-Chevalier Vallée ?

De belles initiatives et des professionnels dynamiques

Les moniteurs de l’ESF n’ont pas perdu leur sourire (ni même leur humour), les loueurs de matériels ont sorti les luges et les skis de fond, les commerçants ont mis en place la vente à emporter. Chacun a fait preuve d’esprit d’initiative et s’est adapté.

Des vocations ?

Cet année aura permis de mettre en lumière d’autres activités accessibles hors remontées mécaniques à Serre-Chevalier. Les jeunes on goûté à d’autres pratiques, ce qui aura peut-être fait naître des vocations ?!

Nous pensions connaître le domaine mais finalement nous n’en connaissions qu’une partie. Grâce à nos randonnées à pieds ou en raquettes nous avons découvert d’autres horizons, d’autres plaisirs ! La descente au flambeaux, le feu d’artifice nous aurons bien manqués mais on reviendra !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Notre recommandation Poussettes doubles :Notre recommandation Poussettes doubles :
Notre recommandation Accessoires JumeauxNotre recommandation Accessoires Jumeaux
Ils parlent de nous Ils parlent de nous