Grossesse gémellaire : adaptation physiologique de la maman

Il faut le savoir une grossesse gémellaire est un  défi pour votre corps, il va devoir s’adapter de façon exceptionnelle. Découvrez comment …

Adaptation métabolique :

  • Du fait de la synthèse hormonale, la réponse physiologique maternelle sous contrôle endocrinien est majorée au cours des grossesses multiples.
  • L’utilisation des réserves maternelles en fer et en folates entraine fréquemment des anémies en cas de grossesse multiple, limitant le transfert d’oxygène vers l’unité foetoplacentaire.
  • L’augmentation des besoins métaboliques, reflétant la consommation énergétique des fœtus pour assurer leur croissance, semble importante, comme en témoigne l’élévation de la consommation maternelle en oxygène. Il est ainsi recommandé d’augmenter la ration calorique journalière de la mère. La prise de poids est aussi plus importante  importante (+ 31 % en moyenne à 36 semaines d’aménorrhée), en partie conséquence de l’augmentation de l’eau totale du corps.
  • La grossesse gémellaire ne semble pas représenter un risque particulier de perturbation du métabolisme et de la tolérance glucidique.

Adaptation du système cardiovasculaire et pulmonaire :

  • Les modifications cardiovasculaires sont précoces et importantes.
  • L’augmentation du débit cardiaque par accroissement de la fréquence cardiaque et du volume d’éjection systolique est majorée, surtout aux deuxième et troisième trimestres. C’est pourquoi il faut être vigilante quand vous faites de l’exercice.
  • La distribution du flux sanguin reste identique ; toutefois, le débit utérin est supérieur à celui d’une grossesse monofoetale. Les résistances artérielles et veineuses sont diminuées.

Adaptation du système rénal

Par ailleurs, la compression urétérale par l’utérus est plus fréquente avec une prédominance à droite.

Adaptation de l’utérus :

En cas de grossesse gémellaire, le volume intra-utérin est voisin à 25 SA de celui d’une grossesse monofoetale à terme (soit 5 L).

Il peut approcher 10 L en fin de grossesse.

Autres articles pouvant vous intéresser : La prise de poids, l’adaptation physiologique des bébés jumeaux, les choses à ne pas faire quand on attend des jumeaux

Sources : www.medix.free.fr (cours de médecine) et www.jumeauxandco.com

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous