alitée comment tenir le coup


Même si attendre des jumeaux ou plus n’est pas une maladie, il faut que vous preniez dès le début de votre grossesse le réflexe de vous reposer un maximum.  Lorsque l’on attend des jumeaux ou plus il faut s’attendre à passer au moins quelques jours ou semaines, voir quelques mois alités. Plus vous vous économiserez moins vous risquez de devoir en passer par le repos total.

C’est à la sage-femme qui suit la grossesse ou le gynécologue de déterminer, selon l’état de santé de la future maman et du bébé à naitre, quel type de repos doit être observé (alitée complètement ou pas, à la maison, hospitalisée et sa durée…)

Quelles sont les causes qui entrainent l’alitement  pendant une grossesse gémellaire ?

  • Les contractions :

Si on constate que la future maman ressent des contractions et que celles-ci agissent sur le col de l’utérus en le modifiant et le raccourcissant, il faudra alors mettre absolument la future maman au repos et allongée, afin que les bébés ne pèsent plus sur le col de l’utérus (effet d’apesanteur oblige).

  • L’hypertension artérielle :

L’hypertension artérielle est a prendre très au sérieux lorsqu’elle est constatée. La pression sanguine circulant dans les artères est trop élevée et cela peut entrainer une toxémie gravidique ou une pré-éclampsie.

  • Les bébés  ou l’un d’entre eux n’est pas dans les courbes de croissance :

Si a l’échographie, on constate que le bébé présente un retard de croissance par rapport à l’âge gestationnel de la patiente, on mettra alors la maman au repos complet

Nos conseils pour vivre au mieux au grossesse gémellaire alitée :

Relativisez

Commencez par relativiser en pensant que c’est pour le bien de vos bébés et le vôtre. Profitez-en pour réfléchir et vivre pleinement votre grossesse. Souvenez-vous de tous ces jours où vous n’aviez pas une seule minute à vous… Il ne s’agit que d’un petit moment de votre vie. Essayez donc de positiver et de bien le vivre. En plus, vos bébés le ressentiront.

Organisez-vous

Qui dit aliter dit restreindre vos activités au minimum, voire interdiction de vous lever. Il va donc falloir vous organiser pour ne pas avoir à lever le petit doigt, surtout si vous restez seule la journée. Agencez votre chambre ou la pièce dans laquelle vous allez vous installer afin qu’elle soit confortable et chaleureuse. Surtout, pensez à tout ce dont vous aurez besoin pendant la journée : bouteille d’eau, en-cas, lecture, téléphone, ordinateur, DVD, papier, stylo, médicaments si besoin, petit pull s’il fait froid, oreillers pour vous installer au mieux, etc.

Trouvez des activités compatibles

Alors que vous regrettiez le manque de temps pour lire un bon bouquin, voici le bon moment pour vous y mettre et rattraper vos mois de lecture en retard. Outre la télévision et les DVD, dont vous vous lasserez sans doute rapidement, laissez libre cours à votre imagination. Pourquoi ne pas essayer le tricot ou la broderie ? En plus, vous vous sentirez utile de préparer ainsi la venue des bébés et serez fière de vos réalisations. Enfin, même clouée au lit, vous pouvez donner un coup de main à votre entourage : les aider à réserver un restaurant, un billet de train ou prendre rendez-vous avec le plombier par exemple.

Surfez

Avec le wifi, tout est aujourd’hui possible. Des questions sur votre grossesse, envie de partager votre ressenti avec d’autres futures mamans dans la même situation que vous ? C’est sur Internet que vous trouverez du réconfort, en surfant sur les forums notamment. Mais Internet peut aussi être très utile pour faire vos courses en ligne. En plus, vous serez livrée à domicile ! Sans oublier les éventuels cadeaux à offrir, les faire-part à commander, etc.

Profitez de cette période pour vous occuper de vous :

Il est important de continuer à prendre soin de votre apparence et de vous. C’est essentiel pour votre moral et pour garder la notion du temps entre la journée et la nuit. Donc prenez une bonne douche ou un bon bain, portez des vêtements confortables et seyants sans pour autant passer votre journée en tenue de nuit (pyjama ou chemise de nuit).

Prenez soin de votre lieu de vie :

Vivre dans une pièce saine et propre est bien plus agréable pour la future maman, autant pour sa santé que pour son moral. Il est donc important de prendre grand soin de votre chambre, puisque vous devez y passer de longues heures au quotidien. Demandez donc à votre compagnon de nettoyer correctement cette pièce régulièrement et de la ranger, changer les draps afin d’avoir une sensation de fraicheur dans la chambre.

Prévoir les activités que vous pourrez faire avec vos ainés en position assise ou allongée.

Vous aurez besoin d’activités pour vos enfants qui soient facilement accessibles pour vos enfants et vous-même. Vous pourrez par exemple dégager une étagère à proximité de votre lit ou de votre divan et le remplir avec les éléments suivant :

  • Jeux : jeux de plateau, jeux de cartes, jeux d’ordinateur, boîtes « surprise » avec des autocollants, des images ou autres bricoles pour les moments où ils s’ennuient et ont besoin de quelque chose de nouveau.
  • Activités de création : papier, boîtes, marqueurs, crayons, colle, plumes, perles, etc, pour des périodes calmes de jeux de création.
  • Livres : surtout des livres sur les nouveau-nés, ou les multiples à la maison. Si vos enfants sont assez grands, vous pourrez leur lire quelques chapitres lors des longues après-midi.
  • Les films: enregistrez quelques nouveaux films qu’ils n’ont jamais vu pour les regarder plus tard lorsque vous aurez besoin quelque chose de nouveau et de différent à leur faire faire.

Dans la mesure du possible, on fait appel à de l’aide extérieure :

Pour vous aider dans la gestion de la maison, des ainés… Faites appel soit à votre entourage familial ou amical, soit à des services d’aides à domicile. Renseignez-vous auprès de la CAF afin de savoir si vous pouvez bénéficier d’un service d’aide à domicile.

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

7 Comments
  1. surtout il faut bien suivre ces conseils et prendre soins de soi des le debut, moi je ne suis pas vraiment resté tranquille et résultat à 6 mois hospitalisation et allitée jusqu’à l’arrivée des bébés qui d’ailleurs sont arrivé 15 jours après! en panique car une naissance à 6 mois et demi c’est quand même pas le top et puis surtout je m en voulais de ne pas avoir reussi à les garder au chaud plus longtemps! heuresement tout c’est bien passé et ils étaient en forme mais service de néonat pdt 1 moi et demi pour eux et quelle frustration de ne pas avoir ces z’amours à coté de soi dans la chambre et le pire c ‘est en rentrant à la maison!

  2. pas évident de rester aussi longtemps! même si on se dit c’est le mieux pour les petits et que ce n’est pas toujours super agréable debout … c’est long! et quoi faire pendant tout ce temps???? au secours!
    #FDM

  3. C’est vrai qu’être hospitalisée n’est pas évident, surtout quand on laisse un 1er enfant à la maison.
    J’en suis presque à 3 semaines d’hospitalisation (et presque 7 mois de grossesse) mais heureusement je sors à la fin de la semaine avec comme consigne de rester alitée.
    Mon fils de 4 ans m’a fait plein de jolis dessins pour décorer ma chambre à la clinique et ça me réchauffe le cœur à chaque fois que je les regarde 😉
    Il faut juste prendre son mal en patience pour le bien des bébés !

  4. Bon courage Joséphine, nous savons très bien ici ce que c’est, pas toujours évident mais c’est pour la bonne cause, vous êtes sur la dernière ligne droite, ils vous laissent sortir c’est bon signe. Venez nous rendre visite pendant le prochain mois dès que vous trouvez le temps trop long 😉

  5. Bonjour,
    J’aime beaucoup votre site, il est tres agréable à lire et va à l’essentiel. Merci.
    Je ne suis pas enceinte de jumeaux mais une trés bonne amie l’est et a été hospitalisée depuis vendredi (contractions trop nombreuses et trop frequentes) et a dû etre transportée à la clinique où elle était suivie, soit à 30 min de son lieu de vie.
    Elle n’est qu’à 6 mois de grossesse.
    Je suis en contact avec son conjoint qui m’annonce qu’elle ne rentrera pas chez eux. Son conjoint fait les trajets tous les jours mais je sens que c’est dur et pour lui et pour elle (la peur, le stress).
    Elle est donc seule dans sa chambre de la clinique, branchée de monito et a le droit de se lever maximum 5 min (wc, douche).
    J’ai envie de lui amener des choses pour qu’elle se sente mieux dans sa chambre d’hopital, et des choses pour qu’elle puisse s’occuper mais allongée ou semi_allongée.
    J’avais envie de personnaliser sa chambre aussi (fleurs, photos, …) mais qu’a t’on le droit d’amener? Est ce que je peux le faire? Et qu’est ce que je peux lui amener pour qu’elle pense a elle et à se decontracter???
    Magasines, tablette avec films (elle n’est pas jeux, donc jeux de cartes et autres, ce n’est son truc). Auriez vous des propositions à me donner?

    De plus, on n’a pas eu le temps de faire la seance photos qu’elle souhaitait enceinte, avant d’accoucher!
    J’aimerai leur faire une surprise et faire venir le studio photo directement sur son lit.
    Mais croyez qu’il serez mal venue de faire la seance photo directement là bas?
    Auriez vous aimer ça?
    Ou est ce quils ne vont pas apprecier car pas le moment???

    Dites moi ce que vous auriez aimé pour vous???

    Merci par avance pour votre retour,

    A bientot,

    Aurelie

  6. Je trouve cela génial que vous vous occupiez d’elle et de son bien-être comme çà ! Séance photo, babyshower avec les copines, tout est bon pour lui remonter le moral ! J’ai connu et c’est vrai que les soutiens sont tous les bienvenus !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous