Quand jumeaux rime avec vomitos, reflux ou RGO

Les nouveaux nés consomment de grandes quantités de lait et presque la moitié d’entre eux souffrent de régurgitations. Normal donc que vous puissiez vous inquiéter. Attention toutefois à faire la différence entre simples vomitos et vomissements en jet ou RGO qui s’avèrent bien plus inquiétants.

1 bébé RGO

Les régurgitations ou Vomitos

 Si votre enfant régurgite une petite quantité de lait (l’équivalent d’un capuchon de biberon) pendant qu’il boit cela est considéré comme normal  par les médecins. S’il prend du poids normalement et qu’il arrive à dormir sans être inquiété l’on parle de régurgitation. Ce sont des petits vomissements, des régurgitations occasionnelles, rien d’alarmant !

Causes de régurgitations et vomissements légers

Le bébé peut avoir tété ou dégluti trop vite et trop fort et cela arrive que l’on allaite ou que l’on donne le biberon

Il a trop mangé, trop d’un coup (ce qui arrive fréquemment au biberon) ou trop souvent (ce qui arrive en général au sein)

Suite à une naissance prématurée (ce qui arrive chez les jumeaux) le tonus musculaire peut être faible

Que faire ? Quelles astuces ?

Peser régulièrement votre bébé, surveiller ses pleurs pour voir s’ils sont normaux ou s’il s’agit de pleurs de douleur, en parler à son médecin en cas de doute.

Les vomissements en jet

Si votre bébé vomit en jet vous le verrez immédiatement ! le bébé ouvre grand la bouche, un jet jaillissant très loin, puis un autre. C’est très impressionnant !

Causes des vomissements légers

Il peut s’agir d’une gastro-entérite ou d’une maladie plus complexe (méningite …) quoi qu’il arrive il est conseillé de consulter rapidement un médecin

RGO ou Reflux Gastro oesophagien

C’est quand le  lait contenu dans l’estomac remonte vers l’oesophage et le brûle. Il peut ressortir sous forme de régurgitations légères (RGO externe) ou rester dans l’oesophage (RGO interne). En remontant le liquide va se diriger vers les bronches ou du côté des trompes d’Eustache vers les oreilles, ou redescendre à nouveau entrainant des sensations de brulure.

Pourquoi ?

Les causes principales de RGo sont l’immaturité ou le fonctionnement défaillant du sphincter de l’oesophage.

Qu’est-ce qui peut faire penser qu’il s’agit d’ un RGO ?

x L’enfant dort difficilement, il régurgite beaucoup.

x Il pleure beaucoup, il pleure de plus en plus, ses pleurs se situent après la tété ou au moment de la digestion.

x L’enfant enchaine les otites.

x Il présente une toux chronique évoquant l’asthme.

Que faire ?

x Redresser le plus possible le nouveau né en utilisant un lit surélevé, redresser le transat. il existe des matelas spéciaux à 45°C

x Porter le bébé en écharpe afin qu’il puisse rester un maximum en position verticale.

x Éviter de le suralimenter

x Placer le bébé sur le ventre en période d’éveil

x Vérifier une éventuelle allergie au lait de vache ou à d’autres aliments blé … attention même pour un bébé nourrit au sein car la maman consomme elle même des ingrédients qui peuvent être allergènes pour le bébé

x Pratiquer un examen de PH- métrie pour mesurer l’acidité

x Utiliser un lait spécifique et épaissir l’alimentation

x Essayer l’ostéopathie et les massages

x La majorité des bébés verront se reflux disparaitre de lui même  progressivement lors de la diversification ou vers l’âge d’un an.

x Si l’enfant est plus grand éviter toute sorte de nourriture acide : orange, tomate, citron, boisson gazeuse …

x Se faire prescrire des médicaments par votre médecin  des inhibiteurs de la pompe à proton. Leur mode d’action pour  supprimer l’acidité du contenu de l’estomac. Le Zantax et le Prévacid sont des médications utilisés en cas de RGO.

Quelles spécificités vomissements, reflux, RGO chez les jumeaux ?

x Les bébés jumeaux naissant plus souvent avant terme ils peuvent rencontrer des difficultés suite à un tonus musculaire faible et être amenés à régurgiter de ce fait.

x Le RGO est plus fréquent chez un bébé né prématurément à cause d’une immaturité de la motricité digestive mais aussi du faible volume et de la faible longeur de l’oesophage, des quantités de liquides ingurgitées plus importantes par rapport au poids et de l’alimentation par sonde gastrique.

ƒx D’autre part, il existerait une part génétique au RGO donc si l’un de vos jumeaux présente les symptômes l’autre a des chances de les présenter aussi
Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Notre recommandation Poussettes doubles :Notre recommandation Poussettes doubles :
Notre recommandation Accessoires JumeauxNotre recommandation Accessoires Jumeaux
Ils parlent de nous Ils parlent de nous