Une vie de maman en concentré

Avoir des jumeaux c’est  vivre une histoire avec ses enfants en concentré.

Vivre la logistique à fond : ben oui, il vaut mieux être organisé avec plusieurs bébés, apprendre à anticiper, devenir polyvalente. Une maman de jumeaux ou de triplés c’est plein de ressources ! C’est surtout qu’on apprend à bercer un transat avec une main et l’autre avec un pied, que l’on jongle, bricole, court …qu’on s’adapte.

Faire naitre deux ou trois enfants en même temps ou plusieurs enfants de façon rapprochée c’est aussi récolter un maximum de câlins, d’affection, être au centre de la vie d’au moins deux ou trois petites choses, c’est beau, c’est magique, c’est intense.

Maman jumeaux blog

Mais c’est pas toujours facile de vivre tout en concentré !

Il y a cette phase où l’on aurait envie de se démultiplier, où l’on se dit parfois en se couchant après une journée trop bien chargée qu’ils vont finir par grandir, que les choses vont devenir un peu plus fluides. La phase où l’on enchaine les biberons, les couches, où l’on se dit qu’il faut profiter mais où l’on fait déjà en sorte d’arriver à tout gérer.

Et puis vient à jour où ils rentrent à l’école, où effectivement l’on a moins besoin de courir pour les surveiller, où ils jouent tranquillement ensemble et où on regrette qu’ils grandissent si vite.

C’est sur c’est un beau cadeau de la vie, une expérience top mais tout passe … trop vite.

Et l’on peut pas diluer… échelonner les étapes

Être maman de jumeaux et encore plus de triplés c’est vivre à fond toutes les phases de la petite enfance puis de l’enfance avec l’impression que çà file, çà file … trop vite

Alors que certaines font trois enfants en dix ans, qu’elles profitent du petit dernier les miens nés tous les trois avec un peu plus de deux ans d’écart. La grande avait deux ans quand ses frères ont pointé le bout de leur nez. Ils ont une réelle complicité et çà c’est très positif, ils ne sont pas en décalage mais ils franchissent quasiment toutes les phases en même temps. Et moi de les voir grandir si vite çà me fait parfois une boule au ventre.

Et vous vous avez cette même impression ? Donnez-nous vos impressions sur le blog on se sentira moins seule !

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

3 Comments
  1. Je suis tout a fait d accord avec avec voir j ai 2 paires de jumelles avec 2 ans et demi d ecart donc c est vrai que maintenant on vit a 100 a l heure et que c est pas toujours facile a gerer.mais surtout les dernieres ont 3 mois et demi et je trouve qu elles evoluent encore plus vite et donc de moins profiter de leur periode de bebe.

  2. Bonjour. Je suis tout à fait d’accord
    C’est ce qui me chagrine parfois dans l organisation avec des jumeaux. Même si c’est vraiment du bonheur effectivement la petite enfance passe trop vite. C’est trop d intendance. Mais bon que faire.
    Mais c’est vrai que aujourd’hui tout va bien 🙂

  3. Ici avec mes triplés ce sont les mots “intense” et “dense” que j’aime utiliser. Je trouve que ça passe vite c’est vrai et que chaque phase à une saveur intensifiée. J’avoue trouver les étapes moins rapide avec mon quatrième. Je le vois grandir moins vite.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous