Evolution et développement des jumeaux

Pour les jumeaux la vie commence à deux avec une première cohabitation inutéro. Si leur vie commence en double, ils sont aussi plus sensibles l’un à l’autre et leur évolution se fait de manière spécifique.

Il fut un temps où ce fut la mode de les habiller pareil pendant toute leur enfance, s’il fut un temps où au contraire il fallait les différencier à tout prix. L’important est de les aider à favoriser leur bon développement en respectant leurs phases d’acquisition. La majorité des jumeaux empruntent un chemin naturel cohérent.

Evolution et développement des jumeaux

Des phases d’évolution pour les jumeaux

Fabrice Bak, psychologue cognitiviste, membre du Comité scientifique de la Fédération Jumeaux et Plus a identifié différentes phases d’évolution dans le cadre de ses travaux.

A savoir :

  • De la naissance à 2 ans : la phase de fusion
  • Entre 2 et 6 ans : la phase de complémentarité
  • Entre 6 et 12 ans : la première phase d’autonomisation
  • Au moment de l’adolescence : la seconde autonomisation.

Etapes importantes pour les jumeaux

Voici les étapes qui nous ont le plus marqué en tant que parents de jumeaux et ce que nous avons pu constater.

La toute petite enfance

Durant leurs premières années de vie il est aussi compliqué pour les bébés d’être séparés que pour les parents de s’en occuper distinctement.

En tant que parent il ne faut pas culpabiliser de leur apporter de l’attention quasiment en simultané. C’est non seulement plus pratique dans le quotidien mais ce serait compliqué pour eux de se séparer à la fois de leur mère et de leur jumeau.

Rassurez-vous cela n’entraînera pas de problème d’autonomie plus tard au contraire cela est fondateur de leur lien. Les séparer à ce moment là ne les rendra pas plus indépendants plus tard.

Plus ils vont grandir plus ils vont commencer à s’observer et se découvrir et plus vous répondrez facilement à leurs demandes de façon individuelle. Vous pourrez être surpris de les voir s’exprimer de manière totalement différente parfois même opposée. L’un des petits est plus calme, l’autre plus tonique, l’un attiré par les dessins, l’autre par le sport. Ils vont aussi chercher à vous tester plus et à se tester entre eux !

L’entrée à l’école des jumeaux

L’entrée à l’école signifie souvent la première séparation avec son jumeau. Pouvoir s’appuyer sur son frère ou sa soeur exactement du même âge est une véritable chance, cela rassure les enfants. Cela fait préférer à certains parents une séparation non pas dès la petite section mais à partir de la grande section de maternelle ou après le CP.

Si vous vous posez la question de les séparer ou non à l’école sachez que les enfants pourront exprimer leurs avis sur la question. Il est préférable de recueillir leurs souhaits lorsqu’ils sont seuls et se sentent libres d’en parler. Et éviter le plus possible de l’imposer en tout cas pas sans explications et dialogue.

Voici un article complet sur les jumeaux et l’école.

Chacun va s’affirmer dans son individualité, va développer de capacités distinctes et affiner sa personnalité de manière différente.

L’adolescence

L’adolescence, c’est l’heure de la matérialisations de leurs premiers choix seuls, de leurs premières décisions. Pour permettre à une autre personne d’entrer dans le couple, pour nouer des liens affectifs respectivement avec une amoureuse ou un amoureux il faut achever totalement son affirmation de soi en tant qu’individu.

Cela ne représente pas la fin du couple gémellaire mais la possibilité pour chacun de vivre une autre relation. L’adolescence pourrait paraître plus compliquée pour nos jumeaux car en plus de « couper le cordon » avec leur parents, il vont devoir leur frère ou soeur. Mais ce qui peut leur éviter de vivre cette période comme une crise c’est au contraire d’avoir depuis toujours développé un sens de l’empathie, d’avoir été éveillé dès le départ aux sentiments de l’autre. Ils savent en général plus facilement entrer dans les groupes, ils peuvent se confier l’un à l’autre et les parents sont plus en confiance pour les laisser sortir ensemble.

Jumeaux, des troubles constatés :

Certains jumeaux interagissent plus que les autres enfants d’une même fratrie entre eux mais moins avec leur environnement. C’est alors que certains troubles peuvent se manifester.

Rapport dominant / dominé chez les jumeaux

C’est quand les jumeaux manquent d’ouverture vers les autres et se concentrent sur eux même que l’on peut retrouver ce que René Zazzo psychologue et spécialiste des jumeaux appelait le rapport dominant dominé. Cela signifie qu’un des jumeaux peut prendre véritablement l’ascendant sur l’autre.

L’un mène la danse et l’autre suit. Ils ne sont souvent pas eux même conscients de cette relation. En tant que parent, vous saurez être vigilants afin de ne pas laisser ce déséquilibre s’installer car cela pourrait s’avérer plus tard compliqué pour le jumeaux dominé lors des séparations à venir.

Relation fusionnelle et troubles du language

La cryptophasie désigne un langage propre que les jumeaux se construisent pour communiquer l’un avec l’autre identifié par des psychologues russes fin des années 1950. Ils avaient étudié des jumeaux qui avaient développé un langage totalement propre que personne d’autre n’arrivait à comprendre. Il ne faut pas fantasmer ce type de trouble car il est rarissime.

Si les jumeaux sont extrêmement dépendants physiquement et psychologiquement l’un et l’autre et cela peut entraîner des troubles du langage.

Si un retard d’acquisition est plus fréquent chez les jumeaux, il n’est en général pas inquiétant que cela. N’ayant pas besoin de pas besoin de se parler pour se comprendre ils ne font pas l’effort aussi tôt que d’autres d’apprendre à communiquer par la parole.

Sans compter qu’un mécanisme simple se met en place : L’un des jumeaux apprend un mot, il le répète mais en le déformant. L’autre réutilise ce mot pensant que la prononciation est la bonne.

Voici un article complet : les jumeaux parlent plus tard.

Un vrai petit couple :

Ils cohabitent, partagent leurs espaces de jeu, leurs temps de sommeil et se construisent en se regardant l’un et l’autre.

Comme dans un couple il vont adapter leur attitudes à l’autre pour vivre en bonne harmonie ensemble et auront tendance à se compléter. Jusque là rien d’inquiétant ! Il faudra par contre veiller à ce qu’il ne se repose pas sur l’autre en se répartissant les acquisitions. Je n’ai pas besoin d’apprendre à faire çà puisque l’autre le fera pour moi.

Vous l’aurez compris, le développement des jumeaux se fait dans la grande majorité des cas de manière parfaitement harmonieuse et si vous êtes un peu vigilant il n’y a aucune raison pour qu’ils ne vivent une parfaite évolution. Comme pour le reste soyez attentif mais faites vous confiance, faites leur confiance !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Tourisme en famille
Ils parlent de nous Ils parlent de nous
Avis parents de jumeauxAvis parents de jumeaux