Monozygotes ou dizygotes (vrais ou faux jumeaux)

Jumeaux dizygotes ou « faux » jumeaux

Cette situation survient lorsque deux ovules fécondés par 2 spermatozoïdes nidifient sur les parois de l’utérus. Cette situation survient le plus souvent dans le même cycle menstruel et les jumeaux sont conçus en même temps ; les jumeaux peuvent parfois avoir un âge gestationnel différent s’ils sont conçus à un voire deux mois d’écart (rare). Ils naissent tout de même concomitamment. Les deux ovules forment alors deux cellules œufs différentes et les jumeaux ainsi conçus sont dits dizygotes (ce qui est différent d’hétérozygotes).

La parenté génétique entre des jumeaux dizygotes, lesquels se développent grâce à deux placentas séparés, est la même que celle entre deux enfants nés de deux grossesses différentes. Ils peuvent donc être de sexes différents.

Toutes ces grossesses sont bichoriales biamniotiques (2 placentas ; 2 cavités amniotiques).

La prédisposition génétique qui favorise leur venue est à rechercher du côté maternel, puisque le futur père n’influence en rien la double ovulation originelle.

Jumeaux monozygotes ou « vrais » jumeaux

Cette situation survient lorsqu’un ovule est fécondé par un spermatozoïde, et que la cellule œuf qui en découle se sépare en deux, formant ainsi deux embryons qui ont le même patrimoine génétique.

Si l’ovule se divise moins de trois jours après la fécondation, cela aboutira à une grossesse gémellaire bichoriale (deux placentas) biamniotique (deux cavités amniotiques) comme pour les jumeaux dizygotes. Un tiers des grossesses gémellaires sont des grossesses monozygotes bichoriales biamniotiques. Malgré leurs croissances séparées, c’est dans ce cas de figure que les jumeaux se ressemblent le plus à la naissance (poids et taille).

Si l’ovule fécondé se divise entre 3 et 6 jours il y aura un seul placenta (monochorial) mais deux cavités amniotiques (biamniotique). Dans ce cas il peut y avoir une différence d’alimentation entre les deux jumeaux pendant la grossesse et donc des écarts de taille et de poids à la naissance qui vont s’atténuer au cours de la croissance.

Si la scission du zygote s’effectue après la formation de la cavité amniotique la grossesse est monochoriale monoamniotique. Les jumeaux partagent la même cavités amniotique. Si la scission n’a pas lieu, cela aboutit à la formation de bébés siamois.

Les jumeaux monozygotes sont souvent très ressemblant physiquement. En prenant de l’âge, les jumeaux monozygotes se différencient suite aux choix personnels et aux expériences de vie. La scolarité est un pas important dans ce domaine de différenciation.

Sources : www.babycenter.com + http://wikipédia.org /Synthèse et traduction www.jumeauxandco.com

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Comments are closed

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous