Complicité jumeaux et frères ou sœurs ainés ou cadets

C’était ma crainte principale enceinte ! Je ne pensais qu’à çà ! Cette phrase trottait dans ma tête “comment je peux lui imposer çà ?”. Comment pouvais-je expliquer à une petite fille de moins de deux ans qu’elle allait devoir partager son papa et sa maman avec non pas un mais deux frères ?

Elle était arrivé en premier, elle avait été au cœur de toutes les attentions, alors comment allait-elle le prendre ? Comment la fratrie allait-elle s’organiser ?

Aider l’ainé à accepter l’arrivée des jumeaux

Comme j’en parlais dans l’article spécifique que j’avais rédigé après leur arrivée il existe quelques trucs pour aider les frères et sœurs ainés :

  • Préparer une surprise spéciale pour que l’évènement soit une fête pour eux aussi
  • Encourager les visiteurs à prêter attention aux frères et sœurs aînés, les gens ne prennent pas forcément conscience de ce que peut ressentir l’enfant à côté du berceau.
  • Consacrer du temps seul aux ainés : nous l’avons fait, beaucoup (enfin comme nous pouvions) et très tôt (oui c’est vrai dès leurs premiers jours).
  • Féliciter vos enfants : On peut leur expliquer ce qui se prépare. C’est vrai on peut leur dire ce que l’on a sur le cœur et les féliciter, leur dire à quel point on les aime, leur dire aussi que c’est normal d’être jaloux.

Ce qui a marché, pas marché

On a mis tout çà en application, on a aussi essayé de ne pas trop la responsabilité même en grandissant. Elle sait qu’on lui demande parfois d’être plus autonome sur certaines choses car elle est plus âgée et que c’est de son age mais jamais sur des taches qui consistent à surveiller ses frères.

Elle a toujours eu tendance à les couver, les protéger et nous ne souhaitions pas accentuer ce côté petite maman bien au contraire. On lui a plusieurs fois demander de ne pas s’inquiéter pour eux, que c’était à nous parents de le faire mais pas à elle.

Elle a finalement toujours mené la danse, elle leur inventait des jeux, elles les déguisait, jouait avec un, puis l’autre et souvent les deux.

Et maintenant ils s’entendent bien ?

La Miss est entrée en 6eme. Y a pas à dire, ils sont drôlement complices ces trois là. Lorsqu’on lui demande elle adore ses frères. Au quotidien ils se chamaillent parfois (souvent) mais jamais très violemment.

On a bien conscience que dans les années qui arrivent, lorsqu’ils rentreront dans l’adolescence tout çà peut encore changer mais pour le moment ils forment un joli trio !

 

Chemises et shorts Catimini / Kidiliz

En Image, la housse de couette Kadolis. Article à retrouver en cliquant sur le lien.

Chaussettes Quatuor. Article à retrouver ici.

 

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous