Enceinte alimentation, les bonnes pratiques

Voici quelques conseils concernant les bonnes pratiques alimentaires à mettre en place pour une grossesse sereine et au top de la forme. Nous laissons la parole à Pauline Legaud-Van de Vyver diététicienne, maman de jumeaux et à l’initiative du site La Cuisine d’Achille.

Enceinte de jumeaux : quelle alimentation lors de la grossesse gémellaire ?

Alimentation femme enceinte, tout ce que vous allez entendre

Etre enceinte de multiples n’est vraiment pas simple : dès l’annonce vous allez entendre tous les « bons » conseils et préjugés de vos proches ou de personnes que vous ne connaissez même pas comme « tu vas devenir énorme », « mon dieu ton ventre dans 9 mois », « tu vas prendre tellement de poids que tu ne pourras plus bouger » « dis adieu à ton corps »… oh mon Dieu.. Moi aussi j’ai entendu ces phrases et moi aussi je me suis dit que cette grossesse allait être terrible.

Des conseils diététiques et aliments à éviter enceinte.

Etant moi-même maman de jumeaux et ayant eu une première grossesse de singleton, je vous le dis : C’EST FAUX !!! Non, vous n’êtes pas obligée de devenir énorme, non, vous n’allez pas obligatoirement prendre 25kg et non, les vergetures ne sont pas automatiques. Chaque corps est diffèrent, la souplesse de la peau ou encore la rétention d’eau vont aussi influencer votre prise de poids et les vergetures, mais l’important est de mettre toutes les chances de son côté pour que cela se passe bien. Votre santé et celles de vos bébés est entre vos mains. Dans cet article, je vous donne quelques conseils diététiques à la fois pour conserver un bon équilibre alimentaire mais surtout pour mettre l’accent sur les minéraux et vitamines essentielles pour vous et vos bébés. L’alimentation n’est pas qu’une question de poids, c’est surtout la santé et le bien-être.

Enceinte alimentation les objectifs à se fixer

Les apports nutritionnels

  1. Pour toi toute seule tu mangeras !

Oui c’est la première idée reçue à abolir : NON il ne faut pas manger pour 2 (ou pour 3 ou 4 dans le cas des grossesses multiples). Le corps est un outil formidable qui fait particulièrement bien les choses. Les premiers mois, les kilos pris ne sont pas destinés au bébé mais sont stockés pour réguler les besoins qui suivront.

On mange normalement et équilibré. On n’augmente pas ses quantités. On peut ajouter un goûter si la faim est présente l’après-midi mais un gouter équilibré avec un fruit, un produit laitier ou des oléagineux.

  1. Le sucre ne te veut pas du bien.

En temps normal, le sucre est déjà un ennemi pour l’équilibre alimentaire mais pendant la grossesse il faut encore plus s’en méfier notamment à cause du diabète gestationnel qui touche de plus en plus de femmes. On limite sa consommation, on sucre son yaourt avec modération, 2 carrés de chocolat maximum par jour, et bien entendu on limite sa consommation de plats préparés bourrés de sucres cachés à tous les étages.

  1. Des fibres tu mangeras

L’un des effets indésirables récurrents des grossesses est la constipation. Pour cela il existe une solution naturelle avec votre alimentation : les fibres ! Qu’est-ce que les fibres ? Les fibres se trouvent à la fois dans les céréales complètes mais aussi et surtout dans les fruits et légumes.

On mange des légumes à chaque repas et le tout à volonté. On consomme 2 fruits maximum par jour. On change pour des pâtes et du riz complets ou semi-complet et on grignote des oléagineux en cas de petites faims.

  1. Ton fer tu surveilleras

Autre point noir des grossesses, l’anémie en fer est souvent le gros problème et encore plus pour les grossesses gémellaires et de multiples. Les besoins en fer augmentent considérablement chez la femme enceinte et notamment au deuxième et troisième trimestre. Le fer est important car c’est un composant de l’hémoglobine. Vos bilans sanguins permettent à votre médecin ou votre gynécologue de faire le point et de voir si vous avez besoin d’une supplémentation ou non (sous forme de compléments alimentaires). Pour mettre toutes les chances de son coté, il faut tout d’abord faire attention à son alimentation et consommer des aliments riches en fer. Les plus riches sont les viandes rouges (et le boudin noir en tête) mais aussi les viandes blanches, les poissons dit « bleus » comme les sardines et les maquereaux et les fruits de mer (palourdes, bigorneaux, bulots…). Les légumes secs comme les lentilles et les pois chiches sont aussi des aliments riches en fer mais un peu moins bien assimilés. Si vous êtes végétarienne, précisez-le immédiatement à votre médecin.

  1. Le calcium pour les os et les dents

Votre ou vos bébés êtes en train de construire un (des) corps entiers, il y a donc un besoin accru en calcium pour les aider à être forts. Le calcium se trouve dans les produits laitiers comme le fromage (notamment à pâte dure comme le gruyère, l’emmental…), le lait et les yaourts. Mais on trouve aussi du calcium dans les légumes (notamment les épinards ou l’artichaut), les poissons gras, les oléagineux ou les œufs.

Et pour être certain d’assurer vos besoins, vous pouvez aussi consommer des eaux riches en calcium comme la Courmayeur, la Contrex ou la Saint Amand.

  1. Poisson gras et oléagineux

Pour un bon apport en omégas 3 indispensable pour le cerveau, on essaie de consommer du poisson gras au moins 1 fois par semaine et on grignote des oléagineux (amande, noix de cajou, noix du Brésil…)

La pratique sportive enceinte

  1. Et enfin, de l’activité physique tu pratiqueras

L’annonce de la grossesse ne veut pas dire arrêt total du Sport. Sauf avis de votre médecin, il faut continuer à marcher et à pratiquer un sport durant la grossesse même gémellaire pour votre bien être et pour continuer à être en forme. Moins vous marcherez moins vous arriverez à marcher tout au long de votre grossesse. La forme physique permet également d’avoir un meilleur accouchement. Le Pilâtes permet de s’adapter à la grossesse et de travailler en douceur le périnée, ce muscle qui a un rôle primordial lors de la grossesse.

Je ne parle pas dans cet article des conseils alimentaires donnés par votre médecin ou gynécologue pour la toxoplasmose, la listériose et la supplémentation en vitamine B9 mais n’hésitez pas si vous avez des questions. Vous pouvez me contacter via mon instagram @lacuisinedachille. Je vous souhaite une grossesse en pleine forme.

 

A lire également :
Notre interview d’Anne-Claire Buffa, Diététicienne Nutritionniste sur la grossesse gémellaire et la nutrition : quelle prise de poids enceinte de jumeaux, quels apports supplémentaires ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Notre recommandation Poussettes doubles :Notre recommandation Poussettes doubles :
Notre recommandation Accessoires JumeauxNotre recommandation Accessoires Jumeaux
Ils parlent de nous Ils parlent de nous