Bébés jumeaux : la check-list pour leur arrivée

Préparer l’arrivée d’un bébé, c’est beaucoup de bonheur, mais aussi une bonne dose de stress. Et quand on attend la venue au monde de deux bébés, elle menace de doubler. La solution, c’est d’établir une check-list précise. Organisation de la chambre, trousseau, affaires à acheter en double ou pas : on fait le point.

achats jumeaux

Achat simple ou achat en double exemplaire ?

La première chose à faire pour assurer un maximum de confort à vos bouts de chou sans exploser votre budget, c’est de déterminer quels éléments doivent être achetés en double, et dans quel cas un seul exemplaire suffit.

Le sommeil répond à un besoin physiologique chez les tout-petits. C’est d’autant plus vrai en cas de naissance prématurée. La chambre constitue donc un élément central. Si la question peut se poser d’ici quelques années, deux nourrissons peuvent bien entendu partager la même chambre. 

Du côté des couchages, il est recommandé de prévoir certains éléments en doubles exemplaires. Optez pour deux berceaux indépendants, plutôt que pour un modèle double : cela se révèle nettement plus pratique si l’un des bébés demande à être bercé quand l’autre dort paisiblement. 

Pour limiter les frais, vous pouvez opter pour la location des berceaux. En revanche, vos bébés dormiront plus longtemps dans leur lit : il est donc plus avantageux de les acheter. Choisissez des modèles éventuellement dotés de rangements intégrés . Chacun doit être équipé d’un matelas aux dimensions exactes du lit pour des raisons de sécurité.

Les tout-petits ne sont pas encore en mesure de réguler leur température. Prévoyez donc un thermomètre, en privilégiant un modèle qui soit aussi doté de la fonction hygromètre. Cela vous permettra d’assurer des conditions de sommeil optimales :

  • Une température optimale de 20°C ;
  • Un taux d’humidité de 40 à 55%.

L’humidificateur d’air ne constitue pas un investissement obligatoire : vous pouvez avoir recours au système D en plaçant un bol d’eau sur le radiateur. (Pour en savoir plus sur le sommeil des bébés : Le Mag du Sommeil.)

S’il est indispensable d’investir dans 2 sièges auto et dans deux chaises hautes, d’autres équipements sont déclinés en version double, plus spacieuse : c’est le cas de la poussette, du parc, et du tapis de jeu. Du côté de la salle de bain, une seule baignoire et un thermomètre suffisent.

Afin de conserver vos dépenses sous contrôle, n’hésitez pas à anticiper en commençant à constituer le stock de couches en amont. Enfin, pensez à la liste de naissance : éliminez tout le superflu, pour vous concentrer sur les indispensables. Pensez par exemple aux biberons (comptez 8 exemplaires par bébé).

Organiser le suivi au quotidien

Difficile de garder à l’esprit qui fait quoi, et à quel moment. L’idéal est de prévoir un carnet dédié à chaque enfant. Vous y noterez les informations essentielles, telles que les horaires et quantités des repas, si/quand bébé est allé à la selle ou a uriné, mais aussi les éléments concernant son sommeil : horaires de lever et de coucher, événement spécifique type cauchemar ou terreur nocturne, etc.

Cette organisation stricte peut sembler un peu fastidieuse, pourtant elle vous sera extrêmement utile en cas de petit problème de santé. D’une part, cela peut être utile au pédiatre et, surtout, cela facilitera la prise éventuelle de médicaments.

Demander de l’aide

Pas facile de gérer deux bébés en bas âge ! La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez bénéficier de certaines prestations sociales spécifiques. Outre un congé maternité prénatal anticipé, la Caf peut vous proposer une aide au logement ou une prime de déménagement si vous devez rechercher un logement plus spacieux. Elle peut également financer des heures d’aide à domicile à votre retour de la maternité : pensez donc à vous renseigner auprès de votre caisse avant l’arrivée des jumeaux.

Parce que rien ne vaut l’écoute, les conseils et les échanges avec des personnes ayant traversé la même aventure que vous, vous pouvez vous rapprocher d’autres parents de jumeaux dès les premiers mois de votre grossesse. Vous n’en avez pas dans votre entourage ? Optez pour une structure associative comme la fédération Jumeaux et Plus, un collectif d’écoute parentale dédiée aux parents ou futurs parents de jumeaux, triplés ou plus.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Tourisme en famille
Ils parlent de nous Ils parlent de nous
Avis parents de jumeauxAvis parents de jumeaux