J’attends des jumeaux : ai-je droit à un congé maternité plus long ?

Quel congé maternité pour les mamans de jumeaux ?

Congé maternité, paternité jumeaux

Un congé maternité maman de jumeaux plus long !

La durée du congé pour les femmes attendant des jumeaux est de 34 semaines.

Le congé maternité jumeaux de 34 semaines se décompose de la manière suivante :

  • En principe, le congé prénatal se prend 12 semaines avant la date présumée de l’accouchement et le congé postnatal dure 22 semaines.
  • Vous pouvez retarder votre congé prénatal de 3 semaines maximum, le congé post-natal sera augmenté d’autant ; ou de l’anticiper jusqu’à 4 semaines, et le congé postnatal sera réduit d’autant.

Et le Congé maternité pour les mamans de triplés ?

Si vous attendez des triplés ou plus, le congé dure 46 semaines.

Le congé maternité triplés de 46 semaines se décompose de la manière suivante :

  • En principe un congé prénatal de 24 semaines avant la date prévue de l’accouchement et un congé postnatal de 22 semaines.
  • Vous pouvez choisir de retarder votre congé prénatal de 3 semaines, le congé post-natal étant augmenté d’autant.

Pour toutes les questions complémentaires sur le congé maternité pour des jumeaux ou en général.

Quel congé de paternité pour les papas de jumeaux ?

La durée du congé de paternité étendue depuis le 1er juillet 2021

Le congé paternité est passé de 14 jours à 28 jours depuis le 1er juillet 2021 pour la naissance d’un enfant.

Et le congé de paternité en cas de jumeaux  ?

Le papa de jumeaux avait jusqu’ici droit à un congé plus long et cela s’avérait bien utile ! Il était de  11 jours consécutifs en cas de naissance simple et de 18 jours en cas de naissances multiples ( jumeaux ou triplés). Il a été rallongé depuis le 1er juillet 2021 aussi pour les papas de jumeaux

Le congé paternité et accueil jumeaux est désormais de 32 jours auxquels s’ajoutent 3 de congés naissance

Le congé paternité jumeaux et accueil de 32 jours + 3 jours de congé naissance se décomposent de la manière suivante :

  • 3 jours de congé de naissance : il correspond à 3 jours ouvrables ( sauf durée plus longue prévue par la convention collective de l’entreprise). Au choix du salarié ces 3 jours débutent le jour de la naissance de l’enfant ou le premier jour ouvré qui suit. Durant cette période le salaire est obligatoirement maintenu par l’employeur.
  • 4 jours de congé d’accueil : ces 4 jours consécutifs font immédiatement suite au congé de naissance. Durant cette période comme durant le congé paternité l’employeur n’a pas l’obligation de maintenir le salaire. Le salarié bénéficie d’indemnités journalières versées par la sécurité sociale. Certaines entreprises et conventions d’entreprises accordent au salarié une compensation pour maintient du salaire.
  • 28 jours de congé paternité : Ces 28 jours peuvent être fractionnés en deux périodes d’une durée minimale de 5 jours chacune. L’employeur doit être mis au courant par courrier avec accusé de réception au moins 1 mois avant la naissance de ou des enfants. Si vous souhaitez se faire succéder vos différents congés il faut le signaler à votre employeur en tenant compte de se délai. Sinon vous bénéficiez de 6 mois pour prendre votre congé paternité.

Autres informations concernant ce nouveau congé paternité jumeaux :

Ce congé peut-être pris par le papa, le second parent ou une personne salariée qui vit avec la maman sans pour autant être le papa.

Vous pouvez bénéficier du congé paternité même si vous êtes indépendant, agriculteur ou même chômeur. De même quel que soit votre ancienneté dans l’entreprise ou le type de contrat vous y avez droit.

Juste après la naissance des bébés et pendant les période de congé naissance et accueil l’employeur a interdiction d’employer le salarié et cela même si ce dernier n’a pas respecté le délai de prévenance de son employeur.

Toutes les réponses du gouvernement sur le congé paternité ici

A lire aussi :

Quel congé parental pour la maman de jumeaux et le papa ?

Quelles aides pour les parents de jumeaux ?

Papa de jumeaux : congé paternité, congé d’hospitalisation, congé parental, témoignages …

Conseils /astuces de Jumeauxandco : Sachez qu’en cas de grossesses multiples il est rare que les femmes ne soient pas arrêtées avant la date prévue de début de congé maternité. Il est préférable de prévoir  un peu de marge si vous voulez organiser votre remplacement par exemple ou si vous devez organiser la garde des ainés.

5 Comments
  1. Bonjour,

    Je suis arrêtée et la date présumée de mon accouchement est le 5/07.
    Comment cela fonctionne dans ce cas? J’imagine qu’il n’y a pas de congé prénatal?

    Merci
    Cordialement

    Elsa

  2. je suis de cet avis ,ce sont des grossesses à risques et on doit le plus souvent s’arrêter prématurément et contre notre volonté si l’on veut mener à bien sa grossesse gémellaire .S’est encore court je trouve et encore + pour les papas. Il faut un tas d’aménagements et pourtant on n’en tient pas trop compte.

  3. bonjour a tous,
    je me permets de reagir,
    ok le congé est plus long mais toujours insuffisant!!!
    je ‘lavais lu sur divers forum mais cela se confirme, je suis arretée depuis mes 2 mois de grossesse (fatigue, malaises, douleurs…)
    ce n’est pas avec plaisir que je suis coincée a la maison et je viens d’apprendre que je ne vais pas etre payée en totalité pour le mois et demi a venir.
    Ce n’est vraiment pas le moment et completement independant de notre volonté.
    Je trouve donc que nous ne sommes pas tres soutenus pour des grossesses gemellaires.

  4. je ne savais pas que le congé du papa était prolongé en cas de naissance multiple (et à vrai dire heureusement!) c’est coool ça!
    #FDM

  5. heureusement que le congé est plus long, j’imagine le travail supplémentaire par rapport à une grossesse avec un seul enfant!
    #FDM

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Notre recommandation Poussettes doubles :Notre recommandation Poussettes doubles :
Notre recommandation Accessoires JumeauxNotre recommandation Accessoires Jumeaux
Ils parlent de nous Ils parlent de nous