Comment prévenir et traiter le masque de grossesse ?

Aujourd’hui nous aimerions vous parler du masque de loup que l’on peut attraper pendant la grossesse, expliquer ce que c’est et trouver ensemble des solutions pour réduire les risques d’apparition du masque de grossesse.

Le masque de grossesse qu’est-ce que c’est ?

Le vrai nom, celui qu’utilise les médecins pour définir ce masque étrange est le Chloasma ou Mélasma. Si l’on parle de masque de loup ce n’est pas en rapport avec l’animal, mais avec le masque du carnaval. Pour vous aider à visualiser il s’agit de taches brunes ressemblant à des taches de vieillesse localisées autour des yeux (au-dessus des sourcils, sur les pommettes et jusqu’aux tempes et entourant les lèvres. Pas très sympa n’est-ce pas ! D’autant plus que concernant ce petit mal de grossesse, une fois attrapé, il est difficile de s’en défaire ! Mais il existe des façons de prévenir et traiter le masque de grossesse avec des crèmes et des soins spécifiques pour les femmes enceintes.

Masque de grossesse et jumeaux

La question que nous nous sommes posée est de savoir si l’on avait plus de risques d’attraper un masque de grossesse au cours d’une grossesse gémellaire qu’au cours d’une grossesse simple. Avant d’y répondre, il est important de se pencher sur l’origine de ce phénomène. La réponse est assez simple : une femme enceinte est bourrée d’hormones, le taux d’œstrogènes explose ce qui crée une surproduction de mélanine. Et bam c’est notre corps qui s’emballe en fabriquant anarchiquement de la mélanine !

Une future maman de jumeaux et triplés bénéficie, on le sait d’un taux d’hormones décuplé ce qui pourrait nous faire craindre un risque plus élevé. Il n’y a par contre pas de règle établie. De la même façon les femmes brunes à la peau et aux cheveux plus foncés ont plus de risques puisque plus de chances de produire naturellement de la mélanine, mais là encore rien n’est moins sûr puisque de futures mamans blondes l’attrapent aussi !

On a aussi coutume de dire qu’on l’attrape généralement après le 4e mois ou après l’accouchement si on allaite, mais encore une fois cette règle n’est pas fiable à 100% certaines l’attrapent au 3e ou même 2e mois.

Prévenir le masque de grossesse

La fabrication de mélanine due à vos hormones est accentuée avec les rayons UV du soleil au travers d’une exposition même petite et même en lumière indirecte derrière une vitre de voiture ou dans un café exposé au soleil par exemple.

Pour se protéger, vous n’avez pas le choix :

  • Quels que soient le temps et le type d’exposition : Une crème solaire indice 50. Attention il faudra vérifier la liste exacte des composants sélectionnés avec soin. On pense immédiatement aux perturbateurs endocriniens, aux allergènes, aux nanoparticules à éviter absolument, mais il y a une longue liste de composants à bannir de sa crème solaire lorsque l’on est enceinte.
  • En cas d’exposition : chapeau large et lunette de soleil

Traiter le masque de grossesse

Nous avons une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous ! La bonne c’est que généralement ce masque disparaît plusieurs mois après la naissance du ou des bébés. La mauvaise c’est que passé cette période et après l’arrêt complet de l’allaitement si le masque persiste il faudra trouver une solution auprès de votre dermatologue.

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Notre recommandation Poussettes doubles :Notre recommandation Poussettes doubles :
Notre recommandation Accessoires JumeauxNotre recommandation Accessoires Jumeaux
Ils parlent de nous Ils parlent de nous