6/10 mois : vos bébés deviennent mobiles

Evolution des jumeaux : marcher à quatre pattes, une étape fondamentale

Celle-ci intervient aux alentours de 9 mois et constitue un stade intermédiaire entre la consolidation de la station assise et l’acquisition de la marche. Certains multiples s’y mettent plus tard, particulièrement s’ils ont du retard dans leur développement à cause de leur naissance prématurée. Ce n’est donc qu’une étape mais elle est fondamentale. Certes, des tout-petits esquissent leurs premiers pas maladroits sans passer par le quatre-pattes. Et ils s’en portent très bien. Mais 80% des enfants passent par cette phase d’exploration au ras du sol. D’un point due vue psychomoteur, ils exercent là, sans le savoir, leurs capacités motrices de plus en plus finement, tout en vivant le début de leur autonomie.

Ils savent coordonner leurs gestes

Cela commence en général une fois que les bébés peuvent se tenir assis sans support. Ils commencent alors à tenir en équilibre à 4 pattes et à se balancer en avant et en arrière pour se propulser en avant. D’autres enfants ne font pas de 4 pattes traditionnel. Ils peuvent avancer sur leur derrière, en utilisant un bras pour se pousser, ou encore ramper sur le sol comme un soldat. Ils  ont perçu l’intérêt de s’appuyer sur leurs mains et ses genoux en partant de la position ventrale. Ou sur l’un de leurs bras à partir de la station assise, et ils savent tourner leur buste. Ils leur faut maintenant basculer et prendre appui sur leurs deux mains en même temps. Cela demande une vraie coordination ainsi qu’une dissociation entre les côtés droit et gauche du corps. Il lui faut avancer un bras et une jambe en même temps, s’arrêter pour pouvoir faire la même chose avec les deux membres opposés, et tout cela maintenant le torse relevé. Y parvenir est une véritable conquête.

Les choses sérieuses commencent pour les parents de multiples !

C’est une chose de s’occuper de bébés qui restent là où on les a posés. Mais s’en est une autre lorsqu’ils commencent à bouger dans tous les sens, et bien souvent dans des directions différentes. Cela demande beaucoup d’énergie pour suivre le rythme. La vie prend une autre dimension lorsque vos multiples commencent à être mobiles.

Une maman attentive

Gardez à l’esprit que vos multiples peuvent avoir des façons différentes de développer leur mobilité. Il n’y a pas une seule manière d’avancer à 4 pattes ou de ramper. Chacun de vos bébés apprendra à se déplacer à sa façon et au moment venu. Si toutefois cela vous préoccupe, votre pédiatre pourra vous donner quelques conseils généraux pour aider vos bébés à développer leur mobilité.

Cette période d’apprentissage peut être une période intéressante. Juste au moment où vous pensiez tomber dans une routine, vous remarquerez peut-être des écarts dans les habitudes de sommeil et dans les repas de vos bébés. Ils pourront même parfois vous sembler difficiles sur la nourriture ou grincheux. Rappelez-vous simplement qu’il y a beaucoup de chose qui se passe dans leur petite vie. Lorsque qu’ils développent leur motricité, ils peuvent être perturbés par ce qu’ils sont en train d’apprendre. Soyez patient, et laissez-leur beaucoup de temps pour parfaire leur apprentissage.

Jusque là, vous parveniez sans problème à contrôler leur environnement, et il était facile d’éviter qu’ils ne se fassent mal. Mais une fois qu’ils commencent à se déplacer par eux-mêmes, ils auront accès à plus de dangers. C’est donc le moment de devenir plus vigilant. Identifiez et organisez des « zones sécurisées » dans votre maison. Ce seront des endroits fermés où vos bébés seront à l’abri des dangers. Vous pouvez créer une zone sécurisée en fermant une pièce à l’aide de barrières, ou en utilisant un parc pour enfant. Désignez une zone dans tous les principaux endroits de votre logement : à côté de la cuisine, dans les chambres et dans le séjour. Vous vous servirez des zones régulièrement dans la journée lorsque vous aurez besoin de vous doucher, de préparer un repas, ou lorsque vous aurez besoin de vous occuper d’un bébé tout en laissant l’autre éloigné des dangers.

Ce que peuvent faire les mamans de multiples :

  • Maintenir un environnement sans danger et sécurisé car les multiples sont plus vulnérable aux accidents domestiques
  • Laissent jouer leurs enfants parterre pour développer leur mobilité dans des endroits sécurisés

  • ne jamais  sous estimer la capacité de leur bébés à se déplacer rapidement, et souvent dans des directions opposées.
  • ne pas s’inquiéter si le développement de la mobilité de leurs bébés n’est pas conforme au calendrier « standard ». Beaucoup de multiples sont un peu en retard.
  • ne jamais tourner le dos à leurs bébés lorsqu’ils se déplacent dans un environnement qui n’est pas sécurisé

Sources : www.famili.fr /www.multiplesabout.com / traduction, synthèse et conseils www.jumeauxandco.com

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

2 Comments
  1. déjà pas simple de surveiller 1 ENFANT alors 2 ou plus, on a intérêt à être d’autant plus prévoyant et à planquer tout ce qui peut être à risque pour eux!
    #FDM

  2. Voila j’ai deux jumeaux de 1ans bientôt le 24 janvier et depuis un il se met assit est l’autre pas du tout il a du mal à se mettre assis

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Notre recommandation Poussettes doubles :Notre recommandation Poussettes doubles :
Notre recommandation Accessoires JumeauxNotre recommandation Accessoires Jumeaux
Ils parlent de nous Ils parlent de nous