Et si nos armoires de demain étaient plus responsables ?

Ce dont nous aimerions parler aujourd’hui ce n’est pas de votre armoire ou de la façon dont elle est rangée mais de l’origine des vêtements qui se logent dedans. D’où viennent-t-ils majoritairement ? Le point que nous souhaitons aborder concerne les boutiques d’occasion et la façon dont elles modifient nos armoires.

L’on peut acheter de l’occasion en puériculture, en vêtements bébés mais aussi en vêtements femme !

En effet, le fait est que de plus en plus de gens achètent des vêtements d’occasion qu’auparavant mais aussi, plus de gens achètent maintenant en ligne plutôt que dans les boutiques physiques.

L’année dernière, une femme sur trois a acheté des vêtements d’occasion.

C’est le canal de distribution qui a connu la plus grande augmentation sont les boutiques en ligne “Resale”, boutiques re-vendant des vêtements d’occasion, et pas seulement dans l’habillement mais aussi dans beaucoup d’autres domaines en général. Les consommateurs achètent plus intelligemment et à ce moment là, ils pensent d’abord occasion, généralement pour faire des économies, mais aussi pour la réduction de l’empreinte environnementale. Le nombre de personnes qui essaient l’occasion pour la première fois augmente rapidement et la majorité d’entre eux s’en trouvent satisfaits, car ils font une bonne affaire en récupérant un vêtement en bon état à moindre prix ! Le porte-monnaie s’en trouve plus serein.

À Paris par exemple, il y a un nombre conséquent de friperies très reconnues dans le milieu avec chacune son propre concept : Kilo Shop, avec son pèse vêtement et sa vente au kilo, BIS Boutique Solidaire, qui réinvestit 100 % de ses bénéfices dans des actions auprès des plus démunis, et encore plein d’autres friperies à succès accueillant des centaines de personnes désirant des vêtements d’occasion.

De plus en plus de boutiques en ligne

Mais la tendance qui ressort le plus dernièrement est la boutique en ligne. Avec les progrès technologiques et l’avancée d’internet, acheter des vêtements d’occasion en ligne devient de plus en plus facile et fréquent. Aujourd’hui, nous pouvons trouver des centaines de sites sécurisés et efficaces pour vendre et acheter des vêtements de secondes main de toutes sortes. Leur intérêt réside dans le fait qu’ils peuvent offrir un large choix dans une multitude de grandes marques normalement chères, et même proposer des marques introuvables ou étrangères qui demandent le déplacement si l’on veut se les procurer. Les boutiques en ligne sont donc là pour nous faciliter la vie.

Voici un exemple, le site Micolet. Cette plateforme propose des vêtements d’occasion tendances et pas cher que l’on peut se procurer sans avoir à bouger de son canapé. En seulement un clic, on retrouve des vêtements et accessoires des marques connues comme Zara, Mango, Bershka, Stradivarius, etc, mais aussi beaucoup de marques de luxes à prix outlet. Les marques les plus sélectionnées sont Guess, Marc Jacobs, Michael Kors… Ce site de vêtements d’occasion peut offrir des promotions jusqu’à 70% du prix de base.

Dans le futur, il est prévu que les vêtements provenant des boutiques en ligne “Resale” prennent de plus en plus de place dans les armoires des femmes. Bien sûr, les vêtements provenant de boutiques physiques resteront probablement les plus nombreux, mais l’évolution des achats en ligne dans le domaine de la mode est bien existante et en forte croissance.

 

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous