Grossesse gémellaire et sexualité

Que devient votre sexualité pendant la grossesse ? Dans le cas d’une grossesse unique 50 % des couples stoppent progressivement leurs relations sexuelles au cours de la grossesse, ceux qui conservent une sexualité normale du début à la fin ne sont que 10 %. Qu’en est il en cas de grossesse gémellaire ?

Quels risques peuvent entraîner les relations sexuelles de la mère sur les fœtus

Une étude concernant la sexualité des femmes enceintes a été menée par les chercheurs du Mount Sinai Hospital ainsi que ceux de l’Université de Toronto. Ils se sont penchés sur les risques que pouvaient entraîner sur le fœtus les relations sexuelles de la mère, et ils ont ainsi prouvé que sauf cas de grossesse à risque, il était tout à fait naturel et sans danger pour les femmes de continuer de faire l’amour durant leur grossesse, et cela même durant le troisième trimestre, rapporte Le Parisien.En effet, les chercheurs n’ont trouvé aucun élément permettant de lier relations sexuelles lors des trois derniers mois de grossesse, et douleurs infligées au fœtus ou accouchement prématuré comme l’indique la croyance populaire.  Et les scientifiques de préciser qu’une vie sexuelle peut être plus dangereuse pour les femmes dont la grossesse est multiple ou pour celles ayant déjà donné naissance à un enfant prématuré.

Quelles recommandations alors pour les grossesses multiples ?

Chassez immédiatement de votre esprit cette idée qu’un rapport sexuel pendant la grossesse pourrait faire mal aux bébés… Dans le cas d’une grossesse gémellaire les foetus sont bien protégés dans le ventre de  maman ! Il est possible et préférable de continuer à avoir une sexualité. Il va par contre falloir  être plus attentif et prudent.
A quoi va t’il falloir être attentif en cas de grossesse gémellaire ?
Comme pour une grossesse unique il existe des contre-indications auxquelles il va falloir être attentif en cas de grossesse gémellaire :
  • le placenta est praevia, c’est-à-dire lorsqu’il est situé trop bas dans l’utérus car il y a un risque de saignements qui peuvent provoquer un décollement du placenta ou une hémorragie.
  • En cas de menace d’accouchement prématuré . Lorsque le col est ouvert ou trop court (ce qui arrive fréquemment en fin de grossesse gémellaire), les rapports sexuels risquent de provoquer un accouchement prématurément.
  • L’hypertension artérielle doit également être surveillée.
  • Les recommandations ne vont pas être les mêmes à tous les trimestre de la grossesse gémellaire.
1er trimestre
  • Chez certaines femmes, les nausées et la fatigue des premiers mois peuvent freiner la libido… D’autres voient au contraire leur appétit sexuel décupler sous l’effet des bouleversements hormonaux, mais aussi d’une soudaine sensation de liberté en l’absence de contraception.
  • Discuter en avec le papa et ne le laissez pas dans l’incertitude, mais expliquez-lui calmement votre état d’esprit : peut-être découvrirez-vous qu’il se pose exactement les mêmes questions que vous !
2eme trimestre
  • Bonne nouvelle : les nausées et les maux des premiers mois ont désormais disparu et vous retrouvez un peu d’énergie. Mais cela ne veut pas dire que vous retrouverez forcément votre désir sexuel… C’est parfois la libido du futur papa qui se transforme : vous lui semblez plus fragile et il a certainement besoin de s’habituer à la présence de deux foetus dans votre ventre. C’est à partir de ce moment qu’il faut être attentif à votre col et aux contractions que vous pouvez avoir. Renseignez vous auprès de votre médecin gynécologue.
  • Si vous avez l’habitude de considérer les rapports sexuels comme un véritable “sport acrobatique”, il vaudrait mieux changer de registre car la pratique de sports violents au cours de la grossesse est fortement déconseillée…
3eme trimestre
  • Alors qu’en cas de grossesse unique les femmes voient leur votre silhouette se transformer, vous vous aurez déjà un ventre à terme, certaines positions deviennent franchement inconfortables, voire impossibles. Vous devez être très attentive aux risques de prématurité et écouter les recommandations de votre médecin. Voilà une excellente occasion pour faire preuve d’un peu d’imagination !

Sources www.jumeauxandco.com / www.maxisciences.com / www.babyfrance.com / www.aufeminin.com

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous