Croissance des jumeaux

Poids différent des jumeaux à la naissance, quand le plus petit rattrapera t’il le poids de l’autre ? Auront il la même taille ?

Au sein de chaque paire de co-jumeaux, il n’est pas inhabituel qu’un des bébés soit plus lourd que sa sœur ou un frère à la naissance. Cette différence est en général inférieure à 1 kg. Il n’est pas rare de constater un petit retard de croissance intra-utérine d’un des jumeaux. Beaucoup de parents se demandent si le plus petit son frère ou sa soeur rattrapera l’autre en taille et poids.

Des  études sur le sujet ont été faites par Adam Mathenys, docteur en psychologie et professeur de pédiatrie à l’Université de Louisville de médecine.Il est également le directeur de l’étude “Twin Louisville”, l’une des études les plus complètes sur les jumeaux jamais réalisée.

Différences selon qu’ils soient monozygotes ou dizygotes

  • Les études montrent que les monozygotes à la naissance ne sont pas plus proches en taille et poids que les dizygotes. Au cours des douze mois qui suivent la naissance, toutefois, les vrais jumeaux se rapprochent en taille et en poids de même que les jumeaux du même sexe. Les monozygotes ayant des patrimoine génétiques presque semblables se rejoignent au bout de la première année, les dizygotes génétiquement moins semblables pas forcément. Chez les dizygotes il n’est pas surprenant que l’un des jumeaux soit le plus grand une année et que l’autre le dépasse l’année suivante.
  • L’effet le plus frappant de l’influence génétique sur la croissance est considérée par la progression rapide d’un petit jumeau à rattraper plus son co-jumeau. Ronald Wilson Ph.D.a étudié cet «effet de rattrapage» en traçant les courbes de croissance de paires de jumeaux monozygotes dont les jumeaux ou jumelles étaient plus petits que leur sœur ou frère à la naissance. Ils les a mesuré à quatre âges successifs durant la petite enfance, les plus petits grandissent à un rythme accéléré de de sorte que leur courbe de croissance convergent de plus en plus vers celle de leur co-jumeau.Ainsi un écart de 1 kg à la naissance, ne serait en moyenne plus que de 500g après trois mois de vie chez les bébés monozygotes.

Les 3 premiers mois les jumeaux et triplés gagnent plus rapidement du poids que les singletons

  • La période de début de prise de poids rapide (au cours des trois premiers mois de vie) permet probablement au jumeau de rattraper le déficit lié à l’environnement particulier d’une grossesse gémellaire, l’accès à plus de nourriture et une occasion de grandir dans une plus grande accord avec le potentiel génétique de croissance. Cette période précoce de l’enfant est la seule fois au cours de laquelle les jumeaux semblent gagner du poids plus rapidement que les singletons.
  • Les jumeaux bénéficiant d’un environnement un peu moins riche et d’une grossesse plus courte que pour une grossesse unique le poids de naissance est différent. L’influence sur la taille est moins flagrante. Un bébé jumeaux ne mesure en moyenne que 3 cm de moins qu’un singleton.
  • Les jumeaux vont grandir en taille plus vite que les singletons pendant les deux premières années. En quatre ans, la plupart des jumeaux ont effectivement récupérés ce déficit.

Croissance différente au sein des couples de jumeau-jumelle

  • Pendant l’enfance, la croissance des garçons en poids et taille est sensiblement accélérée par rapport à celle des filles.
  • A six mois, les jumeaux fille pèsent, en moyenne six cents grammes de moins que les jumeaux garçon et mesurent environ trois centimètres de moins. Cette différence de taille est maintenu jusqu’à deux ans, après quoi les jumeaux fille grandissent plus rapidement que les garçons.
  • En dépit de leur poussée de croissance plus tardive, les filles ne vont généralement pas atteindre une taille égale à leurs collègues masculins jumeaux durant l’enfance.
  • Les différences ci-dessus dans la croissance des garçons et des filles de créer des différences de stature au sein de sexe paires opposées

Surveiller la croissance comme tous les bébés

  • Il est important de bien suivre le gain de taille et de poids d’un enfant, grâce aux courbes de croissance du carnet de santé. A chaque consultation médicale, il est important que l’enfant soit pesé et mesuré. Ce qui n’exclut pas d’effectuer ces mesures également chez vous de temps en temps.
  • Davantage qu’une donnée unique à un âge défini, c’est à la régularité de la croissance et donc de la courbe qu’il faut veiller. Une cassure de la courbe de poids ou de taille, une taille très inférieure ou très supérieure à la moyenne doit amener à consulter, car des troubles de la croissance peuvent être le signe d’une maladie sous-jacente.

Sources www.samultiplebirth.co.za et www.jumeauxandco.com

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous