Grossesse gémellaire : adaptation physiologique de la maman

Il faut le savoir une grossesse gémellaire est un  défi pour votre corps, il va devoir s'adapter de façon exceptionnelle. Découvrez comment ... Adaptation métabolique : Du fait de la synthèse hormonale, la réponse physiologique maternelle sous contrôle endocrinien est majorée au cours des grossesses multiples. L’utilisation des réserves maternelles en fer et en folates entraine fréquemment des anémies en cas de grossesse multiple, limitant le transfert d’oxygène vers l’unité foetoplacentaire. L’augmentation des besoins métaboliques, reflétant la consommation énergétique des fœtus pour assurer leur croissance, semble importante, comme en témoigne l’élévation de la consommation maternelle en oxygène. Il est ainsi recommandé d’augmenter la ration calorique journalière de la mère. La prise de poids est aussi plus importante  importante (+ 31 % en moyenne à 36 semaines d’aménorrhée), en partie conséquence de l’augmentation de l’eau totale du corps. La grossesse gémellaire ne semble pas représenter un risque particulier de perturbation du métabolisme et de la tolérance … [Lire plus...]