«Néonat» Un mot qui fait peur

Comme pour tout il y a certains mots qui font peur et les expliquer permet de mieux les appréhender. Lorsque l'on est enceinte on peut se dire « mon enfant n'ira jamais faire un tour en Néonat alors je ne suis pas interesseée par l'explication » et encore ? Lorsque c'est une grossesse gémellaire mieux vaut s'y préparer. Alors voici quelques explications …. Quels petits en néonatalogie ? Les bébés nés avant 37 semaines révolues sont considérés comme prématurité. Vous trouverez ici toutes les statistiques concernant les jumeaux. Mais naitre avant la fin du 8 mois de grossesse ne signifie pas obligatoirement d'être placé dans ce service. En revanche s'il pèse moins de 2kg, s'il a du mal à s'alimenter, s'il a des difficultés à respirer ou qu'il a souffert d'un accouchement difficile il y a de grandes chances qu'il y fasse un tour. L'accueil de jumeaux prématurés nécessite de programmer une organisation particulière. Par exemple l'équipe et les parents peuvent choisir de placer les deux bébés en néonat pour ne pas avoir à les séparer même si seul l'un d'entre eux nécessite un … [Lire plus...]

Jumeaux et prématurité

Trois stades de prématurité : Entre 33 et 36 SA : prématurés modérés  35 % des naissances chez les jumeaux Entre 27 et 32 SA : grands prématurés 5 % des naissances chez les jumeaux Avant 27 SA : prématurissimes 3% des naissances chez les jumeaux Pourquoi les multiples naissent-ils souvent prématurément ? L’utérus est plus distendu – c’est logique –, ce qui entraîne des contractions, une ouverture prématurée du col de l’utérus ainsi qu’une rupture précoce des membranes. On le sait, l’augmentation des grossesses multiples est la conséquence d’un recours beaucoup plus fréquent aux techniques de procréations médicalement assistées (PMA). Afin de limiter les risques d’accouchement prématuré dus aux grossesses multiples, les gynécologues-obstétriciens limitent désormais le nombre d’embryons transférés in utero après une fécondation in vitro. De plus, quand une stimulation ovarienne est nécessaire, les médecins ne déclenchent l’ovulation que si l’ovaire n’abrite qu’un seul follicule (et non plusieurs comme cela arrive parfois à la suite de ces traitements). … [Lire plus...]