Séparation forcée des jumeaux à l’école ? Réflexion et pétition

Nous avons déjà abordé à plusieurs reprise la question des jumeaux et de l’école. Faut-il les séparer ? Existe t’il des études sur le sujet ? Existe t’il une directive de l’éducation nationale sur le sujet ? Quel est l’avis des parents de multiples ayant déjà rencontré ce type de problématique ?

Voici un petit résumé de notre réflexion sur la séparation ou non des jumeaux à l’école.

Étude sur le sujet jumeaux et école :

Nous vous avions présenté une étude de 2009 sur le sujet qui visait à démontrer que finalement la séparation ou non des jumeaux à l’école n’avait aucun impact sur leurs résultats scolaire : étude jumeaux et école.

Directive de l’éducation nationale sur le sujet :

 Après vérification il n’existe aucune directive sur le sujet. Ce sont les directeurs d’établissement, les enseignants en accord avec les parents qui doivent prendre la décision de séparer ou non les petits jumeaux dans les classes.

Nous avons été contacté aujourd’hui pour diffuser une pétition :

Il semblerait que nombre de parents aient besoin de se battre pour être écoutés en faisant  appel aux inspections académiques ou même en saisissant la justice pour éviter une séparation trop précoce à l’école.

Voici le lien vers cette pétition.

Avez-vous été confronté à ce type de problématiques ? Vous a t’on laissé le choix ? Quel est votre avis concernant ce sujet ?

Nous vous proposons un petit sondage afin d’en savoir plus :

Vos jumeaux, jumelles ou triplés ont t-il été séparés en petite section de Maternelle ?

View Results

Loading ... Loading ...

Le choix de les séparer ou non a t'il été à l'initiative :

View Results

Loading ... Loading ...

Estimez-vous qu'une séparation est parfois imposée aux parents ?

View Results

Loading ... Loading ...

N’hesitez-pas à expliciter votre réponse en commentaire.

Pistes de réflexion et avis de parents de multiples :

Suivez notre échange Facebook sur le sujet et n’hésitez pas à liker, commenter, faire vivre notre page !

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

11 Comments
  1. Ma plus grande peur au niveau scolaire c’est qu’on m’impose de séparer mes jumelles sans me demander mon avis! Pour l’instant ce n’est pas le cas, elles rentrent en moyenne section à la rentrée.

  2. Nous avions demandé à ne pas les séparer le our de l’inscription. Nous avons eu droit à une morale de la directrice pour nous faire changer d’avis. Nous avons “résisté” et conserver notre choix. Cependant, une surprise nous attendait le jour même de la rentrée: nos enfants n’étaient pas dans la même classe! Nous avons immédiatement demandé à voir la directrice qui a refusé de nous recevoir disant qu’elle était plus que débordée en ce jour de rentrée. Elle acceptait de nous voir le lendemain, en attendant les garçons que nous avions préparé à être ensemble ont du faire leur rentrée séparément!Evidemment, cela a été très difficile, il sn’ont fat que pleurer et se réclamer l’un et l’autre! Nous avons pu les mettre à nouveau ensemble dès le lendemain mais ils sont restés marqués par ce 1er jour d’école! et nous les parents également!

  3. Papa de jumeaux j estime qu iln y a pas de raison de les séparer a partir du moment ou aucun ne se gêne, l année dernière la directrice a insisté lourdement mais j etais bien décidé que non. Cetre année, nouvelle ecole , nouvelle maitresse et elle même nous a dit qu il n y avait aucune raison de les séparées. Elles ne se genent pas , par contre elles aiment savoir que l autre n est pas loin..

  4. Comme tous les parents de jumeaux, la séparation ou non de nos filles a été une grande préoccupation à leur entrée a l’école. Passer de la crèche en groupe de 8 à une classe de 30, on trouvait que c’était déjà un gros changement. Alors, même si elles ne sont pas spécialement fusionnelles, nous voulions les laisser ensemble.
    Le jour du rdv avec la directrice pour finaliser l’inscription, elle nous a dit que par principe, eux préféraient séparer les jumeaux mais qu’ils suivaient tjs la demande des parents. C’est comme ça qu’elles ont été laissées dans la même classe en septembre dernier.
    Étant consciente qu’elles sont peut être différentes à l’école et à la maison, je ne suis pas fermée à ce que les instits nous demandent de les séparer à un moment. J’ai donc posé la question à la maîtresse pour la rentrée prochaine. Mais aucun souci, pas une qui prend le pas sur l’autre, elles ne font pas forcément les mêmes activités et n’ont pas les mêmes copines. Donc on continue comme ça ! Et voilà ! 🙂

  5. Ici, jusqu’en grande section de maternelle la question ne s’est pas vraiment posé puisque c’était une petite école de village avec une seule petite section, deux moyennes sections, mais dans deux écoles différentes et que l’on fait en sorte de regrouper les fraties. Mais en grande section, ça a commencé à se poser. La classe était grande (20 élèves du même âges) et difficile (plusieurs forts caractères qui cherchent à s’imposer dont une de mes filles, et malgré tout une classe très unie où le bazar est vite mis). C’est au cours de cette année que la question s’est posée pour le CP, mais uniquement parce que les maîtresses voulaient séparer la classe qu’elle trouvait ingérable. Avec mon mari, on s’est opposé à cette séparation. Les maîtresses ont eu l’air de comprendre notre choix, même si l’une d’elle n’était visiblement pas d’accord. Et puis, est arrivé dans la classe de Grande section, une autre paire de jumeaux que les parents ont demandé à séparer si c’était possible. Du coup, c’est la classe de grande section et non celle de CP qui a été séparé. Et à partir de cette année-là, mes filles ont commencé à être “stigmatisé” dans leur gémellité. La maîtresse leur a souvent fait la remarque que l’autre couple de jumeaux ne se ressemblaient pas, eux, c’était mieux qu’elles qui se ressemblent, que eux étaient séparés et pas elles…. Bref l’année a été difficile pour les filles qui se sont mises à penser que “c’était grave d’être jumelles”. Cette année, cela a été un peu mieux, même si les maîtresses ont continué de faire de leur gémellité un problème. Et je trouve cela dommage de voir que parce que notre décision ne correspondait pas à la vision des maîtresses, ce sont nos filles qui en ont pâti. Combien de fois, on m’a fait la remarque que j’étais une mauvaise mère, que je ne savais élever des jumelles et que je faisais tout mal. Même pour moi, c’est devenu un fardeau. L’année prochaine, changement d’école et de maîtresses et j’espère que mes filles et moi seront moins jugé sur nos choix….

  6. Mes faux jumeaux ( fille et garçon) ont 5 ans aujourd’hui.Pour leur première rentrée en maternelle, une école de petite structure a refusé de prendre mes enfants car une seule classe ( selon eux ils étaient préférable de les sépare ) .Jai donc choisi une autre école , leur première année maternelle ils l’ont passé ds la même classe , cependant ma fille était trop introverti et mon fils dominant.
    J’en ai donc parle avec les professeurs, nous avons donc décidé de les séparer pour l’année suivante ( du moins à l’essai ) et depuis cela se passe beaucoup mieux ma fille a pu prendre son envol, elle a ses amis et est plus indépendante et moins timide ce fut une réussite, mon fils a eu du mal au début de cette séparation mais à présent tout se passe très bien 😊, ils ont l’occasion de se voir à la récréation, au dîner , puis à la maison ( ou les disputes sont très présentes) . Personnellement c’est aux parents à juger si cela est bon pour leurs enfants, instinctivement ils sauront ce qui est le mieux pour l’épanouissement de leurs enfants,… y aller progressivement en leur expliquant si ils sont en âge de comprendre

  7. Bonjour,
    J’ai toujours voulu que mes filles soient séparées dès leurs premières années à l’école. Malheureusement, il n’y avait que 2 toutes petites sections. Donc il y en avait une toute seule et j’ai demandé que à ce qu’elle ne soit plus seule l’année suivante, et cela a été fait. Et à chaque fois les instits demandaient mon avis. Voilà!

  8. Nos jumeaux vont rester ensemble pour cette rentrée en petite section contre l’avis de la directrice. Celle-ci a déjà noté sur leur dossier qu’ils seraient séparés en moyenne !

  9. Bonjour à tous,

    Je n’ai pas été confronté à la séparation des loulous à l’école.
    Ils sont dans la même classe depuis leur première année de maternelle et tout se passe très bien, ils ont trouvé eux même un équilibre ils ne sont pas dans le même groupe et on chacun leurs copains.
    J’ai rencontré beaucoup de personnes (non parents de jumeaux) qui m’ont souvent fait la réflexion il faut les séparer c’est pour leur bien ???? Leur bien réside justement du fait qu’ils soient ensembles! Je pense qu’à partir du moment où les enfants trouvent un bon équilibre je ne vois pas pourquoi il faudrait tout chambouler, je pense même que ce serait néfaste pour eux! Mais je suis d’accord que certains enfants n’arrivent pas à trouver un bon équilibre en étant à 2! Car la complexité des jumeaux est de comprendre qu’ils ne font pas qu’une personne😊 Et qu’ils peuvent faire chacun leur choix! Mais pour certains enfants c’est plus difficile! Et donc il est parfois nécessaire de les aider à prendre chacun leur chemin en les séparant à l’école par exemple!
    Voilà en résumé pour moi si l’équilibre est très bien dans la même classe je ne vois pas pourquoi tout chambouler mais certains enfants ont besoin d’un petit coup de pouce de temps en temps 😊
    Ce qui m’énerve c’est ces personnes qui pensent tout savoir et sont persuadés que des jumeaux doivent être séparer pour être bien!!! Ils sont à 2 depuis le tout début de leur vie pourquoi allez contre la nature!
    Et je pense que les parents seront faire les bons choix pour leurs enfants😊
    Bonne journée à tous
    Aurore

  10. Dans ma ville il y a 2 écoles de maternelles et l’autre école sépare systématiquement les jumeaux sans même demander l’avis des parents! Heureusement qu’on ne dépend pas de cette école car j’aurais été très mal vue dés l’inscription!!!! Qui connaît mieux ses enfants que leurs propres parents pour juger si ils doivent séparer ou non??!!!

  11. Certaines écoles séparent les multiples sans même demander l’avis aux parents je trouve cela scandaleux ! Cela ne nous est pas arrivé Mais si mes jumelles avaient été dans l’autre école maternelle de la ville elles auraient été séparées car la directrice sépare systématiquement les jumeaux!!!!! Je trouve que de prendre cette décision sans l’avis des parents n’est pas normal !!! Heureusement je suis tombée sur la bonne école !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous