Entretien Ministériel avec Marlène Schiappa – Muriel Hebert

Muriel Hebert nous raconte son entretien ministériel avec Marlène Schiappa secrétaire d’état chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes le 13 Juillet dernier.

Muriel Herbert maman de jumelles et auteure du livre décomplexé “Parents de jumeaux, notre vie croustillante” a choisi d’aborder la parentalité gémellaire de façon réaliste et humoristique. Son livre d’abord sorti en auto-édition grâce à un financement participatif en 2014 puis édité aux éditions Récréalire en 2015 est un succès littéraire.

Très liée à la communauté des parents de multiples au travers des réseaux sociaux, et notamment de sa page participative de divertissement “Tu sais que tu es parent de jumeaux quand“, elle est aussi marraine de l’association “Jumeaux et Plus” du Calvados.

 

Pourquoi souhaitais-tu rencontrer Marlène Schiappa et comment as-tu préparé cet entretien ?

Il m’apparaissait possible mais surtout indispensable de la rencontrer pour faire entendre les inquiétudes et les difficultés des parents de jumeaux dans leur ensemble. Je me suis présentée en mon nom, mais j’ai exposé principalement les attentes générales de notre communauté que j’avais au préalable consulté sur ma page au travers d’un questionnaire. Il en est ressorti un dossier que j’ai voulu aussi vivant et efficace que ne l’est mon livre. J’ai ainsi travaillé en collaboration avec Fanny Vella pour dynamiser ma présentation.

Quels ont été les principaux thèmes abordés ensemble et à quelles questions la secrétaire d’état a t-elle particulièrement été sensible ?

Mme la ministre m’a félicité d’avoir été très « pédagogue » et plutôt claire dans mes demandes qu’elle a jugé « concrètes et réalistes ».

Je savais effectivement que, comme pour toute personne non concernée directement par la gémellité, il fallait commencer par définir des termes, démontrer les chiffres croissants de la communauté concernée, et prouver en quoi les parents de jumeaux vivent des choses particulières et plutôt stigmatisantes, en l’occurrence l’isolement social, la mobilité difficile en poussette double, l’implication plus importante des papas mais aussi et surtout le tsunami financier, la discrimination professionnelle etc.

Ce n’était pas simple d’exposer tant de choses de façon évidente en si peu de temps. Notre entretien a duré trente minutes. Mais globalement, il me semble avoir été entendue et comprise. J’ai senti que nos difficultés dans la conciliation vie familiale / vie professionnelle ont fortement résonné dans la pièce, si je puis dire, puisque le travail est un sujet qui sera abordé prochainement par Mme la ministre.

Quels ont été tes principales requêtes et qu’attends tu comme actions de sa part ?

J’ai exposé 8 requêtes claires, que je te copie colle, pour ne pas faire de maladresse. Les voici :

1. Considération des parents de jumeaux pour les futures propositions de lois. Ne nous stigmatisez pas d’avantage dans vos avancées.

2. Important : Réflexion sur la réforme du congé parental établie en 2014/2015 au nom de l’égalité entre les femmes et les hommes et modifications possibles en considération de l’enquête menée auprès de 600 parents de jumeaux.

3. Favoriser le retour au travail des hommes et des femmes en encadrant la problématique de garde des enfants multiples (places en crèche, multiplication des frais de garde, discrimination en l’embauche).

4. Améliorer l’encadrement et la prise en charge des papas et des mamans qui se retrouvent seuls ou presque pour garder des enfants multiples, et notamment en bas âge. (Suite divorce, décès, accident lourd de travail, invalidité d’un parent).

5. Interdire et légiférer sur la séparation forcée et/ou non-consentie par les parents lorsque les enfants, unis par un lien gémellaire encore précieux, se présentent pour la première fois de leur vie dans un établissement scolaire, c’est-à-dire pour la plupart en petite section de maternelle. Il n’y a pas de réglementation à ce sujet et beaucoup d’abus sont exercés lors de cette entrée dans la vie sociale.

6. Instaurer un droit d’absence au travail pour s’occuper des enfants malades, souvent successivement (varicelles, gastro, grippes).

7. Favoriser la mobilité avec une poussette double, pour les parents de jumeaux comme pour les nourrices, au même titre que pour les personnes à mobilité réduite.

8. De manière générale, intensifier (recentrer ?) l’information pour les futurs parents de jumeaux désemparés face à un tsunami social et financier qui se présente soudainement à eux. Cela peut-être, par exemple, en finançant une campagne de communication en partenariat avec la fédération et les associations départementales « Jumeaux et Plus » ? Elle est la seule institution à ce jour reconnue d’utilité publique à œuvrer dans le sens des familles de multiples.

Au final, j’ai particulièrement insisté sur les points 2 et 5. Certains sujet sont donc à l’étude au sein du ministère de Marlène Schiappa, d’autre sujet étant interministériels, selon ses dires, ils doivent donc faire l’objet de transmission et de travail commun avec les autres ministères.

Quels changements relatifs à ces sujets aimerais-tu observer dans la société ?

Si j’avais une baguette magique, je dirais TOUS ^^ ! Mais ce que je souhaiterais par-dessus tout, en revanche, serait que les médias, de façon générale, cessent de faire prévaloir l’importance de l’audimat en ne parlant que de choses extraordinaires et plutôt anxiogènes pour les futurs parents de jumeaux. On a l’impression que des jumeaux qui ne naissent pas à la même date, voir à la même année cela arrive souvent, par exemple. Or, ce n’est pas vrai. Et je ne parle pas des jumeaux siamois qui sont exposés partout avant et après leur opération de séparation, des mamies jumelles centenaires ou des villages qui abritent une vingtaine de couples de jumeaux… A mon sens, cela ne fait qu’entretenir une fascination bizarre sur nos enfants, fussent-ils arrivés à plusieurs en même temps ! Amis parents de jujus, ne vous étonnez plus si l’on vous interpelle pour vous poser de drôle de questions ;-).

Sophie Jumeauxandco

Maman de trois enfants dont des jumeaux, créatrice du blog jumeauxandco ainsi que de la boutique pardeuxcestmieux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

On se retrouve ici
Ils nous font confianceIls nous font confiance
Ils parlent de nous Ils parlent de nous